Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 23:07

Jouer de la guitare n'est pas un sport, mais cela est malgré tout une activité qui demande certains efforts de notre corps donc quelque chose de relativement astreignant pour les muscles de nos bras, de nos mains et du haut du corps. Il est important de prêter une attention à des points précis comme la posture et la position qui auront des effets sur votre confort de jeu comme sur le succès de votre pratique de la guitare.

Tout est dans les poignets

Que l'on joue avec un plectre/ médiator ou aux doigts, il est important de travailler dans un positionnement avec le côté supérieur (l'opposé de la paume) de votre main droite(main de picking) aussi plat que possible.

 

main gauche 

 

Lorsque la position est adéquate, le haut du poignet et l'avant-bras doivent former une ligne droite. Mais le poignet doit permettre aux doigts de se positionner de manière perpendiculaire aux cordes afin d'avoir un angle d'attaque de celles-ci adéquat. Afin d'assurer une position confortable et sans tension, il faut toujours être aussi détendu que possible lorsque nous jouons sur l'instrument. Les bénéfices de ces pratiques sont les mêmes pour des guitaristes que pour des athlètes; c'est à dire améliorer l'endurance, la force, la souplesse et la vitesse de jeu.

Garder la main gauche détendue est tout aussi important.

Cela permettra d'augmenter la portée de votre main et vos doigts, le long du manche ainsi que de pouvoir délier vos doigts sur la touche. Vous aurez aussi une plus grande facilité à choisir des positions les plus atypiques dont vous rêvez pour votre jeu.

Détendre les épaules

Vous devez aussi parvenir à rendre les épaules aussi détendues que possible. Lorsque nous nous concentrons sur quelque chose de nouveau, nous produisons de la tension dans le haut du corps, sans nous en rendre compte. C'est assez commun chez tous les guitaristes débutants. Vous pouvez détendre vos épaules simple-ment en prenant une grande inspiration d'air et en expirant lentement; une technique propre à la sophrologie également pour faciliter la gestion du stress lors de performances en public. 

Si vous avez un miroir à la maison, utilisez-le pour vérifier la position de vos épaules et également de vos mains et poignets quand vous jouez de la guitare. Elles doivent pendre naturellement comme si vous étiez dans une position verticale, donc debout. Il important de pouvoir se remettre en question dans son positionnement des mains et la posture du corps. Ce sont des bases de travail importantes donc pensez-y afin de ne pas prendre de mauvaises habitudes car elles seront plus difficiles à gommer avec le temps. Bon travail 

 

chordsheets

 

Partager cet article
Repost0
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 12:03

Quiconque a passé du temps à travailler la régularité du tempo au métronome et a enregistré une piste à l'aide d'une boîte à rythme peut témoigner que la stabilité rythmique n'est pas si simple à obtenir, et qu'il est préférable d'utiliser certains outils de travail régulièrement pour l'améliorer. La vérité est que lorsque vous travaillez avec un métronome de manière régulière, cela fera des merveilles sur votre mise en place rythmique, sur votre technique d'improvisation de soliste et sur la synchronisation collective en groupe. Il est donc tout indiquer de se pencher sur ce point!!!

Lorsqu'on travaille sur le shuffle et le swing comme dynamique rythmique, la première notion à considérer avant toute chose c'est d'être confortable avec les clicks 2 et 4 du métronome, écoutez attentivement votre métronome simplement!. Ensuite commencer par régler le tempo sur une vitesse modérée comme 105 clicks par minute en 4/4 en comptant bien les temps.

Ensuite changer le tempo en moitié à 50 clicks par minute et concentrez-vous sur le 2ème et le 4ème click.

Si cela vous est difficile au début, situer le 2ème et le 4ème temps à haute voix avec chaque click, et ensuite rajouter le 1er et le 3ème temps quand vous vous sentez prêt. N'hésitez pas à taper dans vos mains ou taper du  pied voir encore claquer des doigts sur le 2 ème et le 4ème temps tout en comptant. Pensez à la charleston d'une batterie qui se ferme sur chaque click- ce processus de travail est partie intégrante afin d'acquérir un "feeling jazzy" convaincant.

 

metronome

 

 Quelques exercices au métronome

Avec le métronome réglé comme indiqué ici au-dessus, travaillez la gamme majeure en noires comme sur l'exercice 1Il n'y a rien de "swingant" pour l'instant dans ce plan de travail, il s'agit d'apprendre à se sentir confortable en posant un rythme en noires de manière régulière et constante sur chaque temps avec le click situé sur le 2ème et le 4ème beat. Une fois que vous sentez à l'aise avec cet exercice, essayez la gamme majeure avec des croches balancées comme montré dans l'exercice2.

Concentrez-vous pour obtenir un son fluide et détendu sur ces notes, rappellez-vous que des croches en swing doivent être exécutées avec un feeling irrégulier et ternaire en triolet dans un plan répétif long-court-long-court.

Finallement comme dernier plan de travail, essayez d'improviser une mélodie sur une grille harmonique typique jazzy comme un II-V-I ou un anatole en utilisant uniquement le métronome, comme dans l'exemple 3.

Mieux encore étudiez ce thème magnifique de Monk jusqu'à acquérir la précision rythmique et le feeling swing sur ce thème "I mean you". Bon courage

Partager cet article
Repost0
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 11:43

Beaucoup de musiciens ont des préoccupations communes en qui concerne l'installation de micros de guitare chez soi sur son instrument après l'achat. Ces problèmes proviennent le plus souvent dans la manière d'installer ces "pick-ups" puis des effets que ce montage pourrait créer sur la sonorité, la tonalité et l'acoustique de leurs instruments.

Beaucoup préfèreront ne rien changer à des instruments coûteux et prisés de peur de les rendre moins maniables et performants. Installés correctement, des transducteurs de rosace (SBTs), des transducteurs piezzos de chevalet ou encore des micros internes n'auront en principe aucun effet physique acoustique sur la sonorité d'un instrument acoustique ou électrique. Mais cependant pour être certain que l'installation de pick-ups sera correcte, cherchez un technicien luthier expérimenté pour vous aider ou pour accomplir le montage.

La plupart des installations de micros sont à la portée de tout le monde en suivant des guides de montage, il y a évidemment certains systèmes électroniques qui sont plus difficiles à monter que d'autres, assurez-vous que le technicien ait l'expérience nécessaire pour installer le micro particulier que vous vous désirez monter sur votre instrument.

Certains micros rosaces sont difficiles à installer et peuvent avoir un effet sur le signal sonore de votre guitare, parce qu'ils doivent être insérés dans la partie supérieure de la rosace et qui de plus seront partiellement bloqués.

 

installer un micro rosace  

Ironiquement ces micros "soundhole" peuvent être fixés temporairement, ce qui en font un bon choix pour des personnes qui ne désirent pas modifier de manière durable leur instrument.

Soyez attentif à certains mouvements pendant l'installation de ces "pick-ups", il est facile d'éroder les bords de la rosace pendant ce travail. Si vous désirez laisser le micro rosace en place pendant une longue période, soyez attentif avec votre politure d'entretien de la guitare à ne pas changez la couleur autour des fixations du micro, une fois celui-ci enlevé vous aurez la mauvaise surprise de constater des différences de teinte autour de la rosace. Et ce changement de couleur sera impossible à oter sans un travail soigné de lutherie sur la finission une fois que vous déciderez d'oter le micro rosace. Donc prudence!

 

Guitar-Pickup-QH-6B-

 

Certains musiciens guitaristes craignent aussi que certains changements de matériel électronique puissent alterer la valeur de revente d'un instrument. Mais les pick-ups sont devenus tellement communs et nécessaires pour une performance scénique, que d'installer des micros de qualité ne va pas rendre votre instrument moins intéressant au contraire même cela produira un effet d'originalité.

Bien sûr que pour des instruments "vintage" d'époque, une modification du matériel d'origine peut altérer sa valeur auprès de connaisseurs et d'experts, donc soyez prudent avec ces changements. Si vous devez amplifié un tel instrument, choississez un micro externe qui ne produira aucune modification sur l'instrument. En cas de doute, consultez un luthier ou un expert sur des instruments vintages pour expertiser votre guitare.

Un autre point à considerer est le fait qu'une procédure d'amplification sur scène peut occasionner des accidents bénins à de graves dommages pour un instrument de qualité. Beaucoup de guitaristes confirmés préfèrent avoir leurs instruments de qualité sans amplification à domicile et ils utiliseront pour la scène et des voyages un instrument de moindre qualité qui sera optimisé pour la performance "live". A vous de voir!

 

guitare-electrique-500x375

Partager cet article
Repost0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 21:58

Le "balayage" de la main droite est une technique familière de jeu guitaristique de base, car une fois maîtrisée, en sachant passer avec efficacité d'un accord à un autre par une maîtrise du doigté, vous pourrez interprétez un millier de chansons avec un battement simple ascendant et descendant. Malgré tout en interprétant cette technique, vous vous trouverez dans la situation de constater que ce simple balayage ne soit  pas suffisant pour qu'une chanson ou un accompagnement sonne  de manière satisfaisante. Si vous désirez essayer d'intégrer un peu de "groove" percussif dans votre jeu de guitariste, vous devez écoutez ce que donne la sonorité de la technique du "blindage" (étouffement) de la main gauche et main droite. 

 

technique blindage

Le "strumming" (balayage)

Commençons par l'exercice 1, nous avons là un accord de D majeur en 2ème position avec un balayage alternatif ascendant et descendant en croches. Faites passer le pouce de votre main gauche sur la 6 ème corde pour la bloquer afin de pouvoir attaquer les 5 cordes restantes avec plus d'intensité et de précision sans risque de faire sonner la 6 ème corde ou avec votre main droite vous pouvez poser la tranche de main afin de bloquer la corde de Mi ou les deux cordes graves. Cette technique est le blindage ou le "Mute* en anglais. 

Le petit doigt devrait être libre si vous utilisez pour l'accord de D l'index, le majeur et l'annulaire comme doigté. Essayer de coucher votre petit doigt libre sur les 6 cordes(si vous n'y arrivez pas, sur les 5 cordes en maintenant aussi la main droite en mute). Poser simplement votre petit doigt sur les cordes sans exercer une pression sur elles. Ne frettez aucune note avec ce doigt, utilisez-le pour le "blindage"(muting).

L'effet percussif (muting)

Continuer en travaillant l'accord de D avec cet effet. L'exemple 2 montre le résultat de cette technique percussive en notation musicale soit en tablature et en portée. Vous devez juste entendre votre plectre ou votre main droite balayer les 6 cordes sans qu'un son harmonique soit perceptible. Cet effet percussif peut être utiliser en jeu "cocotte" en doubles croches avec une présence plus soutenue de l'effet sur chaque temps, mais en disposant cet effet en fonction de plans rythmiques et avec une pédale whaw whaw pour en accentuer l'effet et le groove rythmique. Les exemples de musiciens ayant utilisé cette technique de manquent pas, tels Jimi Hendrix, John Fusciante, Robin Trower, Jo Satriani ect.

chordsheets

 

tab_exofunk_base.png

 

tab_exofunk_patternCombo.png

Partager cet article
Repost0
26 février 2012 7 26 /02 /février /2012 15:16

Une caractéristique fondamentale de la musique 'Jazz" est la manière dont différents musiciens expriment des plans rythmiques complexes; cette interprétation "swing"étant basée sur un feeling unique de la notion de durée.

Mains musiciens de jazz tels que le saxophoniste Dexter Gordon ou les guitaristes Freddy Green, Wes Montgomery ou encore le pianiste Bill Evans voir le bandleader Peter Bernstein ont été connu pour leur "laid-back" feeling du tempo et du temps, ce qui a pour effet de créer une dimension rythmique que certains qualifient de jouer "derrière le temps". D'autres musiciens préfèrent eux se situer en anticipitation de certains temps comme du tempo ou plus simplement sur les temps (up-beat ou down-beat).

Au fur à mesure que vous vous sentez confortable avec la musique Jazz et son feeling, par un travail constant et régulier de plans rythmiques et mélodiques (licks), n'hésitez pas ensuite à expérimenter différents tempos et métriques en jouant vos notes de manière à créer ces effets de retard ou d'anticipation typiques (up-beat ou down beat) du jazz que ce soit en styles swing, be-bop, modern jazz ou fusion voir free-jazz.

La syncope rythmique

Une technique rythmique importante de la musique jazz est l'utilisation de la syncope ou l'accent mis sur les contretemps (up-beats). Les musiciens de jazz commencent et finissent leur phrasés mélodiques sur la fin d'un temps( mais en contre temps) comme montré dans l'exemple1.

jazz langage

ou jouer une mesure voir deux en mettant principalement l'accent sur les contretemps comme dans l'exemple2. Des phrases mélodiques commencant sur des up-beats sont souvent suivies par une figure en triolet de croche, ce qui est une caractéristique du langage rythmique du jazz, cet aspect est présenté dans l'exemple3. Il est à noter que lorsqu'on interprète du "swing", la croche binaire qui commence la phrase a la même durée que celle de la figure en triolets de croche. Ceci étant un des aspects si particuliers du rythme dans le jazz.

chordsheets

Quelques plans rythmiques en notation "slashes". Interprétez cela en "swing jazzy" 

Un plan rythmique de Cu-Bop, celui de Manteca,  le groove binaire est tout aussi important ici.

 

Pour terminer une petite improvisation en référence à "So What" à travailler avec un feeling swing ! bien sûr. Observez la construction de chaque motif et phrasé, 

20110607220741!Chord chart

Partager cet article
Repost0
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 12:58

Quand on observe un diagramme de l'accord Ré majeur en position ouverte, on ne devine pas tout le potentiel qui se cache derrière ce voicing à 3 doigts. Mais vous pouvez trouvez de nombreux riffs connus utilisant ce potentiel musical. Les Beatles ont dessiné des lignes harmoniques instantanemment reconnaissables comme "Norvegian wood ou here comes the sun"  avec cette triade de D en deuxième position, mais également Led Zeppelin sur le morçeau "Thank you" par exemple ou encore Cat Stevens sur "Moonlight Shadow": 

 

accords développés

La géométrie des formes

Gardez ce diagrame à l'esprit lorsque vous vous exercez sur l'exemple1, qui vous montre d'abord un accord de D en position fondamentale ouverte de 2ème position, pour ensuite développez ce diagramme par des positions d'ornementation en suspension de quarte et de seconde en bougeant qu'un seul  doigt du diagramme de base.

Beaucoup de ces diagrammes ont des noms particuliers tout en étant pas très différent de l'accord de base. Par exemple le 4ème diagramme porte le nom de Dsus2 et le suivant de D6. Mais la dénomination de ces accords n'est pas le propos de cet article, mais plutôt de comment enrichir, puis développer une grille harmonique et créer un climat sonore intéressant à partir d'un accord de base. En premier, il est utile de travailler ces accords avec un balayage précis et soigné tout en pratiquant l'enchaînement entre ceux-ci avec lenteur et régularité.

Créer des mélodies en accords

Une fois que vos doigts se sentiront confortables avec ces diagrammes d'accords, essayez de les considérer comme des outils pour créer des mélodies. Cela semble hors de propos avec des accords, mais travaillez d'abord une mélodie comme celle de l'exemple 2 en monodie. La tonalité de l'exemple 3 situe cette mélodie dans un cadre précis plutôt qu'une simple grille d'accords interprétés à la suite l'un de l'autre comme l'exercice1. Le propos étant de mettre en évidence la mélodie soutenue par une série d'accords pour créer un riff intéressant. Faites attention au balayage sur les 4 cordes sur les mesures 1 et 2, sur les deux dernières mesures le balayage se fait seulement sur 2 et 3 cordes du fait que les notes qui doivent ressortir sont sur ces cordes précisemment. Si vous balayez sur toutes les cordes particulièrement la plus aigüe vous allez rendre la mélodie inaudible à l'oreile. Ce qui n'est pas le propos de ce développement harmonique d'un riff en accords. Expérimentez; bon courage! 

chordsheets

 

3-key-chord-chart

 

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 19:01

Les plans de fingerpicking sont une manière intéressante de soutenir et d'accompagner des chansons, entre autre parce qu'ils permettent de focaliser l'attention sur la ligne vocale. Ils sont aussi relativement faciles à interpréter pendant que l'on chante parce que vos doigts de picking peuvent répeter de mêmes mouvements de doigté sur un couplet(verse), un refrain (chorus) ou sur une chanson dans son intégralité. Mais malgré tout, il faut pouvoir produire des variations sur vos plans d'accompagnement en "fingerpicking"; entre des complets, pendant des breaks instrumentaux, ou pendant des vocaux pour accentuer le ligne mélodique du chant. Donc il vous faut pouvoir développer des plans standards traditionnels de fingerpicking, ce qui est en soi une manière habile d'arriver à un but; stimuler votre créativité et votre imagination.

Comment s'y prendre?

La difficulté d'accompagner sans plans et motifs se situe aussi bien sur le plan mental que physique, parce que cela vous oblige à passer plus de temps à penser à ce que l'on doit jouer à tel moment d'un accompagnement. 

Mais pour y arriver vous devez développer la faculté pour vos doigts à produire des variations sur les plans auxquels ils sont habitués. Une idée pour commencer ce travail de développement serait de mélanger différents plans d'accompagnement.

 

expand fingerpicking

Dans l'exemple 1, on va utiliser pour les deux premiers temps, un plan en basse alternée pour ensuite changer pour les deux derniers temps en un plan en arpèges ascendantes. Le doigté utilisé est le pouce pour les cordes 4 et 5 graves et le majeur et l'annulaire pour les deux premiers temps et ensuite l'index, le majeur et l'annulaire pour les arpèges.

Il est important de faire travailler ces changements de plans jusqu'à ce que cela devienne fluide, sans accros dans la continuité rythmique.

Pour l'exemple2, les plans sont en arpèges, une arpège brisée pour les deux premiers temps et une arpège ascendante pour les deux derniers. Les doigtés sont presque les mêmes que pour l'exemple 1, le pouce est mis plus à contribution dans l'exemple 2 sur les cordes 4 et 5.

Observez dans les exemples suivants, la combinaison entre la ligne de basse et la ligne mélodique, là se trouve le développement du fingerpicking par des combinaisons habiles de cordes et de schémas. 

Metronome_Ex7-11_AG224.jpg

Le" fingerpicking" peut aussi s'exprimer également dans les styles du rock comme le montre les exemples ci-dessous. Les plans de Dire Straits ou de Hot Tuna en sont de bons exemples. 

 

RockBasics_Ex1-5_AG213.jpg

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 01:14

Pour protéger votre guitare des changements d'humidité et de température, gardez-la dans un coffre solide ou une housse bien rembourrée au lieu de la laisser à l'air libre et la promener dans la rue sans rien.

Une guitare en bois massif à la différence d'un contre-plaqué est un instrument de qualité sonore complexe qui demande des soins appropriés. Ne la laissez pas sur un trépier pour simplement l'exhiber ou pour l'avoir à portée de la main en cas d'inspiration subite. Si vous optez pour ce choix, prenez garde au taux d'humidité dans votre chambre ou appartement et de le règler correctement fréquemment.

 

  138738-humidificateur-pour-guitare-add1

Vérifier et entretenir

Votre guitare est le meilleur outil pour juger de l'humidité interne dans un lieu tel une chambre ou un appartement, donc pour cette raison, vous devez lui faire confiance et vous en soucier. Si vous regardez au travers du haut de votre guitare en face et à la hauteur du sillet et du chevalet, vous pouvez observez si le manche et la tête sont trop hauts ou bombés. La tête et le manche doivent être plats voir légèrement haussés. Si vous remarquez que le manche à une forme inhabituelle, vous devez aussi observez que votre jeu est  moins efficace et l'action sur les cordes plus molle et qu'elles touchent la touche et les frets lorsque vous jouez haut sur le manche. Le problème se produit généralement à la hauteur de la neuvième case et de la douzième. Si vous remarquez que le haut du manche est bombé et que vous placez une règle à plat sous les cordes, vous devriez voir un léger recul là où le manche est collé et qu'il n'est pas au même niveau avec le reste de la partie supérieure du manche.

Ce sont les conséquences d'un air sec dans votre pièce; vous pouvez restorez un peu d'humidité dans la guitare avec un humidificateur particulier que l'on trouve chez certains fournisseurs d'accessoires comme "planet waves" que vous posez dans la rosace (image ci-dessus) pour ensuite fermer le coffre et laisser votre guitare un jour ainsi fermée.

Pour ce qui est d'une atmosphère trop humide pour la guitare également, vous pouvez essayez d'y remédier avec un sachet de gel de silice que vous placez à l'intérieur du coffre ou dans la table d'harmonie. Soyez attentifs à tous ces détails si vous désirez prolonger la vie de votre instrument et lui éviter des altérations fâcheuses. A bon entendeur!! 

 

APW-GH bolsasilice1

chordsheets

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 12:02

Le caractère mélodique si particulier du jeu au "slide" a depuis des décennies constitué un aspect essentiel  du jeu et du style bluesy ceci depuis ces débuts avec des musiciens comme Tampa Red et Son House jusqu'à aujourd'hui avec Ry Cooder, Rory Gallagher, Ben Harper, Sonny laundred et Derek Trucks parmi les plus connus. Dans cet article, nous allons étudier une technique de " blindage" (damping/block picking) du jeu au "slide" qui permet lorsqu'elle est maîtrisée d'obtenir un son propre et précis dans des plans et traits mélodiques. Il sera préférable de travailler et de maîtriser quelque peu  les techniques du fingerpicking avant de se lancer dans ces exercices.

Introduction

Pour commencer prenons un plan (exercice 1) en mi majeur sur la corde aigüe de Mi. Pratiquer en premier, l'exercice sans utiliser le "slide" afin de maîtriser le doigté dans la succession des notes et pour ensuite se concentrer sur l'intonation du jeu de "damping". Pincer une note de la partition avec l'index ou le majeur de la main droite en alternance et en buté pour ensuite étouffer le son en appliquant le même doigt sur la corde. Ceci est l'essentiel du "damping/ pick blocking", un effet d'étouffement produit par la main droite. Ensuite passer à la note suivante de la gamme avec un doigt de la main droite en damping, nous obtenons bien sûr aucun son, fretter et pincer la note suivante.  Le mouvement technique pour chaque note sera celui-ci; jouer une note, puis le "damping", ensuite un mouvement de slide et rejouer la note et ainsi de suite. Assurez-vous que chaque note soit plaquée de manière précise et sonne clairement. 

Avec le slide

Faisons les mêmes exercices mais avec le "slide" cette fois (exercice 2). Jouez la première note de la gamme de Mi, ensuite glisser avec le slide à la note suivante puis faites un effet de "damping" pour bloquer le son de la corde. Prenez garde de ne pas attaquer une corde et de jouer du slide en même temps. Il faut que vous entendiez le pincement, puis le glissement et pour finir le blocage de manière propre et claire; en résumé donc pick-slide-damping-stop.

Un dernier exercice

Voici un dernier plan(exercice 3) utilisant la même gamme de Mi majeur; Jouer la note Mi en corde à vide, ensuite poser votre slide sur la première case et faites glisser votre slide depuis le sillet jusqu'à la 12 case.

 

pick blocking in slide

 

Soyez attentif à la justesse et l'équilibre du son du slide pendant le glissando, arrêtez-vous avec précision à la barrette de la 12ème case et stopper le son avec un effet de "damping". Ensuite répetez l'exercice jusqu'à la 11ème barrette, puis jusqu' à la 9ème barrette, puis jusqu'à la 7ème et ainsi de suite sur toute la gamme de mi majeur et sur une seule corde. Vous pouvez changer de corde et fair ele ême exercice sur la deuxième corde ou la troisième. 

Ce sera difficile au début parce que vous aurez tendance à dépasser le point précis de la barrette ou de jouer de manière saccadée ou encore de vous arrêtez pendant le glissando. Travaillez à faire sonnez votre slide en amplitude, avec finesse et lenteur et assurez-vous que chaque note finale soit juste et propre. Bon courage!

chordsheets

Un petit extrait d'un thème de ry Cooder, celui de Paris-Texas en open tuning de D (D-A-D-F#-A-D). Toutes les techniques du "Slide" sont présentes ici, du glissando, le vibrato (shaking) typique de ry cooder, des passages en "damping" et arpèges. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la suite toutes les notes jouées au "slide", sauf les basses avec le pouce. 

 

Partager cet article
Repost0
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 14:16

Cet anglicisme "double-stop" signifie le développement par harmonisation d'un riff, d'un plan, d'une partie d'un solo instrumental, donc interprété un plan en intervalles ou diades. 

Cette harmonisation se fait en intervalles en position T-I ou inversée I-T de deux notes. En rock et en blues on apprécie l'utilisation des tierces majeures et mineures, les quartes, les quintes et les octaves. En Jazz et en rock progressif on peut observer d'autres formes de "double-stops" comme des tritons, des sixtes majeures et mineures, des septièmes et des neuvièmes voir plus encore. Ce sont des outils utiles et intéressants pour enrichir la composition et l'improvisation pour tous les instruments harmoniques dont la guitare. Ecoutez les violonistes tel que Didier Lockwood, Jean-Luc Ponty, Nigel Kennedy ou les guitaristes tel Chuck Berry, Jimi Hendrix, Jo Satriani ou encore Steve Vai pour vous en convaincre!

 

Quelques exemples

 

  double-stops

 

Dans beaucoup de cas, les "double stops" ont comme origine l'harmonisation de la gamme majeure comme dans les exemples ici en Mi majeur. En guise d'introduction à l'exercice 1, pratiquez la gamme majeure de E (mi, fa#, sol#, la, si,do#,ré#) sur la corde supérieure de Mi (exemple 1).

L'exemple 2 vous montre une harmonisation en double-stops de sixte majeure et mineure avec soit la sixte sur la note supérieure et la fondamentale dessous ou soit en inversion en tierce, ce qui possible également avec la fondamentale sur la corde aigüe et la tierce au-dessous comme le premier double-stop (Sol#-Mi). Utiliser pour le doigté l'index pour la corde de sol et l'annulaire pour celle de Mi ou le pouce pour la corde de Sol et l'index pour celle de Mi aigu( la chanterelle). 

L'exemple3 montre un plan en sixtes également sur une note pivot d'accompagnement en basse de Mi grave. Le doigté ici est plus difficile à maîtriser avec le pouce pour la basse et l'index et l'annulaire devant faire sonner les sixtes; Il faut avant tout bien entendre la note de basse et la note aigüe, la note du milieu peut être attenuée mais elle doit être perceptible; il s'agit d'un doigté pouce et deux doigts et non un seul en balayage sur les toutes les cordes. 

On peut faire autant  de traits et de plans avec des double-stops qu'avec des simples notes, e tmême davantage au vue du nombres de variantes possibles et même en syncope rythmique. L'exemple4 est une variante de l'exemple 3 en basse alternée de Mi grave sur une suite de sixtes. Chaque "double-stop" tombe sur un "up beat" en shuffle pendant que la basse de mi soutient chaque temps fort. il s'agit d'un feeling rythmique ternaire à maîtriser. 

  chordsheets

Divers"double stops" en open tuning de G(D-G-D-G-B-D)

Les exercices 4-5-6 et 7 ci-dessous développent des plans en double-stops et en picking sur un open tuning de G. Comme on le constate dans les exercices 5 et 6, il est également possible en open tuning d'harmoniser des gammes et des plans mélodiques tout comme des riffs comme dans l'exercice 7. Soyez patients ! avec de la pratique, on arrive à tout sur une guitare.

 

  basics-ex 4-7

 

power-chords-chart-2   Interval

Partager cet article
Repost0