Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 19:01

Les plans de fingerpicking sont une manière intéressante de soutenir et d'accompagner des chansons, entre autre parce qu'ils permettent de focaliser l'attention sur la ligne vocale. Ils sont aussi relativement faciles à interpréter pendant que l'on chante parce que vos doigts de picking peuvent répeter de mêmes mouvements de doigté sur un couplet(verse), un refrain (chorus) ou sur une chanson dans son intégralité. Mais malgré tout, il faut pouvoir produire des variations sur vos plans d'accompagnement en "fingerpicking"; entre des complets, pendant des breaks instrumentaux, ou pendant des vocaux pour accentuer le ligne mélodique du chant. Donc il vous faut pouvoir développer des plans standards traditionnels de fingerpicking, ce qui est en soi une manière habile d'arriver à un but; stimuler votre créativité et votre imagination.

Comment s'y prendre?

La difficulté d'accompagner sans plans et motifs se situe aussi bien sur le plan mental que physique, parce que cela vous oblige à passer plus de temps à penser à ce que l'on doit jouer à tel moment d'un accompagnement. 

Mais pour y arriver vous devez développer la faculté pour vos doigts à produire des variations sur les plans auxquels ils sont habitués. Une idée pour commencer ce travail de développement serait de mélanger différents plans d'accompagnement.

 

expand fingerpicking

Dans l'exemple 1, on va utiliser pour les deux premiers temps, un plan en basse alternée pour ensuite changer pour les deux derniers temps en un plan en arpèges ascendantes. Le doigté utilisé est le pouce pour les cordes 4 et 5 graves et le majeur et l'annulaire pour les deux premiers temps et ensuite l'index, le majeur et l'annulaire pour les arpèges.

Il est important de faire travailler ces changements de plans jusqu'à ce que cela devienne fluide, sans accros dans la continuité rythmique.

Pour l'exemple2, les plans sont en arpèges, une arpège brisée pour les deux premiers temps et une arpège ascendante pour les deux derniers. Les doigtés sont presque les mêmes que pour l'exemple 1, le pouce est mis plus à contribution dans l'exemple 2 sur les cordes 4 et 5.

Observez dans les exemples suivants, la combinaison entre la ligne de basse et la ligne mélodique, là se trouve le développement du fingerpicking par des combinaisons habiles de cordes et de schémas. 

Metronome_Ex7-11_AG224.jpg

Le" fingerpicking" peut aussi s'exprimer également dans les styles du rock comme le montre les exemples ci-dessous. Les plans de Dire Straits ou de Hot Tuna en sont de bons exemples. 

 

RockBasics_Ex1-5_AG213.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Musicology and guitar
  • Musicology and guitar
  • : Des informations, des idées, des analyses
  • Contact

Recherche

Liens