Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 08:42

Le répertoire espagnol, à la guitare classique, revêt des formes diverses. Aussi il est légitime de se demander de quelle manière l'appréhender. Comme pour toute composition écrite, il est nécessaire d'approcher les pièces de musique espagnole comme des partitions classiques dans un premier temps. Apparaissent ensuite des spécificités de jeu indispensables à connaïtre avant de se lancer dans la transcription.

De Fuenllana à Rodrigo

Il existe un répertoire d'oeuvres musicales qui va du XVIème siècle à nos jours. Le XVIème siècle (Renaissance-Baroque) fut une époque florissante qui révéla de nombreux compositeurs tels que ; Miguel de Fuenllana (1500-1579), Gaspar Sanz (1640-1710), Alonso de Mudarra(1510-1580), Luis de Narvaez(1510-1555), Valderrabana(1500-1557). Si le XVIIème siècle boude quelque peu la musique dite savante, la musique populaire s'y développe avec bohneur et les compositeurs du XIXème siècle tels Albeniz, Granados, Falla y ont puisé leur inspiration. Viennent ensuite les "Classiques" tels que Padre Rafael Angles(1730-1816), Isidro de Laporta (1730-1810),aussi "les Romantiques" tels que Fernando Sor(1778-1839), Dioniso Aguado(1794-1849), Francisco Tarrega (1852-1909). Enfin les "Post-romantiques tels que " Miguel Llobet(1878-1938), Andrès Segovia(1893-1987), et "Les Modernes" Gabriel Fernandez Alvez(1943-), Salvadore Bacarisse(1898-1963), Eduardo Lopez Chavarri(1875-1970), Ibarrondo(1943-), Federico Mompou(1893-1987), Maurice Ohana(1914-1992), l'incontournable Joachim Rodrigo(1901-1999), Antonio Ruiz-Pipo(1934-1997), Federico Moreno Torroba(1891-1982) et Joachim Turina(1882-1949).

Leçon no1

Les Préliminaires

Se "vider" la tête de toute musique(dans la mesure du possible) pour commencer l'esprit "vierge" et s'imprégner des rythmes, des couleurs harmoniques et modales, des cadences spécifiques de la musique espagnole par l'écoute de concerts, d'enregistrements de musique "populaire" et "savante".

Au Menu

-Rodrigo: le concerto de Aranjuez par Julian Bream et l'orchestre de Chambre d'europe, John Eliot Gardiner.

-Rodrigo: Le concerto Magrigal par Sergio et Odair Assad et l'orchestre Symphonique de St-Gallen.

-Granados: Alicia de Larrocha(piano) RCA.

-Manuel de Falla: Paco de Lucia(Philips)

-"Fantasia Flamenca"; Paco de Lucia(Philips)

Leçon no2

Le choix des pièces

Choisir des pièces en tenant compte de votre niveau. Attention les oeuvres des "Modernes" sont passionnantes mais difficiles à interpréter. Voici quelques exemples:

-Débutant: E.Pujol "Triquilandia" (Eschig ME 7237)

-Niveau moyen: D. Aguado: Méthode complète de guitare (Minkoff), Etudes pour guitare (EMB 12377,12378), G.Sanz; Anthology of selected pieces (Schott ED 12386).

Niveau Avancé: F.Sor; "méthode complète de guitare" (Lemoine 15655), "Méthode de la guitare(Minkoff), Etudes opus 35 (Schott GA 81,82), 20 études pour guitare (EMT TROO0801).

E.Pujol: Escuala razonada de la guitarra (Ricordi), Bagatela (RICORDI Americana)

F.Tarrega: Opere per Chitarra (Berben 1532), 23 compozinioni originali (Berben 1533)

M. Fuenllana: "Samtliche Werke fur die Vierchorige gitarre (Moeck 3802)

A.Mudarra: "Romanesca(Eschig ME7235), Tres Libros de musica en cifras para Vihuela, idem "LibroIII"(Chanterelle).

S. De Murzia: (guitare baroque)-Resumen de acompanar la parte con la guitarra (chanterelle).

Leçon no3

Pratiquer les "Rasguedos"

Les "Rasguedos" sont des accords joués dans une plus ou moins savante combinaison d'aller et retour à la main droite. Ils ponctuent une phrase comme le font les virgules, les points d'interrogation, d'exclamation. Ils sont harmonico-percussifs. Au-delà du geste technique, il est utile d'en comprendre le sens, de sentir la forminable énergie ou le "velouté mystique" qui s'en dégage. Quel usage en fait-on traditionnellement? un conseil; en écouter beaucoup pour s'en imprégner. 

° Accord sur toutes les cordes en "Attaque descendante" (du grave au aigû), la main est repliée avec l'index et le majeur appuyés contre la face interne du pouce, l'annulaire et l'auriculaire dans la paume. "Lancer" le doigt i (index) sans bouger la main dans un geste rapide. Le mouvement part du doigt, sentez bien l'articulation de la première à la deuxième phalange. L'attaque doit être "sèche" et rapide comme une pichenette. Le doigt revient à sa position initiale en faisant une "attaque ascendante" (de l'aigû au grave). Faites ces attaques ascendantes-descendantes ou aller-retour plusieurs fois d'abord avec l'index(i) puis le majeur(m) et l'annulaire(a) et X étant l'auriculaire. c'est le rasguedo le plus simple; aller-retour de l'index,essayez en croches en marquant les temps, puis les contre-temps par exemple pour maîtriser le son et le mouvement. 

° Essayez l'exercice suivant /xami/xami/ii/ (les deux derniers ii aller-retour) sur toutes les cordes de manière répétitive en bloquant les cordes à la main gauche (son percussif). Après chaque rasguedo, les doigts revien-nent dans leur position initiale pour repartir avec une énergie nouvelle. 

° Essayez ensuite plusieurs combinaisons. Dans le rasguedo, le pouce est souvent utilisé en attaque ascendante (aigû à grave); le pouce bien raide, est dégagé de la main. Il attaque les cordes par la rotation du poignet et avec l'ongle. Faites cette attaque du pouce plusieurs fois de suite en surveillant la rapidité de la rotation et la vigueur de l'attaque. Puis faites le rasguedo: pim/pia, (pouce ascendant, i-m-a descendant). Etre sec dans l'attaque est important, aucune mollesse, aucun effet d'arpège. L'attaque butée sans ongle ou plutôt avec le côté pulpe de l'ongle , le "Pulgar" est très utilisée et donne un son spécifique amplifié par le son de la pulpe durcie.

Faites des gammes chromatiques sur chaque corde en montant et descendant en buté au pouce. Cette agilité du pouce combinée au rasguedo et aux liés de la main gauche permet une belle virtuosité. Comme tout apprentissage, exercez-vous d'abord lentement avant d'accélerer le tempo. 

Leçon no4

Apprendre les "Golpe"

Les "Golpe" sont des coups secs donnés sur différents endroits de la caisse de résonance (selon qu'on les souhaitera aigus ou graves) avec les ongles des doigts de la main droite, souvent x ou a pendant que les autres doigts jouent les cordes. Rythmés, ils se combinent aux"Rasguedos" et peuvent marquer les temps accentués des "Compas" pour ce qui est des techniques du Flamenco. Dans les compositions contomporaines, ils peuvent évoquer les "palmas" ou reprendre le rôle de la percussion, "le Cajon". Ils sont réalisés avec le plat de la pulpe en percussion"rebondissante". Le compositeur ou l'arrangeur indique presque toujours la façon dont il veut que le "Golpe" soit réalisé. Les guitares de flamenco ont une protection sur la table pour les "Golpe" avec ongle. Si vous faites les "Golpe" sans ongle, pas de soucis, sinon préférez les guitares qui ont vécu!!

Golpe

Leçon no5

S'initier aux "Compàs"

Plus qu'une carrure rythmique pulsative et structurelle, plus que la structure fondamentale de la métrique de chaque style avec ses accents obligatoires, le "Compàs" semble être l'essence même du Flamenco. Il semble donc essentiel de connaître les différents "compàs" du flamenco et de les pratiquer dans leur contexte traditionnel afin de les identifier dans une partition et sentir comment le compositeur les a ou non transformés, réinventés. 

° Le compàs du Tango. Un cycle de 8 tempos en deux mesures à 4/4 de métrique. Des accents sur le 3ème temps et le 7ème temps. Ce dernier est plus appuyé car conclusif. Les temps 1 et 5 peuvent être des silences ou des syncopes. 

 

° Le compàs de la Siguiriya. Un cycle métrique de 5 temps inégaux; 2/4 puis 6/8 puis 1/4 soit l'équivalent de deux noires, deux noires pointées, une noire.

 

° Le compàs de la Solea. Un cycle métrique à 12 temps avec des accents sur les temps: 3(plus marqué), 6, 8, 10(plus marqués), 12. C'est un style fondamental du flamenco du répertoire flamenco car c'est lui qui sert de base à toute pratique; Son caractère est lyrique sur un tempo modéré qui peut être rubato actuellement.

° Le compàs de la Buleria. Il dérive de celui de la Soléa mais il est deux fois plus rapide, ce qui lui confère son caractère virtuose et spectaculaire. sur 12 temps, les accents sont sur les temps: 3(+), 6,8,10(+),12.

flamencosolearescomptab

chordsheets

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Musicology and guitar
  • Musicology and guitar
  • : Des informations, des idées, des analyses
  • Contact

Recherche

Liens