Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 21:58

Le "balayage" de la main droite est une technique familière de jeu guitaristique de base, car une fois maîtrisée, en sachant passer avec efficacité d'un accord à un autre par une maîtrise du doigté, vous pourrez interprétez un millier de chansons avec un battement simple ascendant et descendant. Malgré tout en interprétant cette technique, vous vous trouverez dans la situation de constater que ce simple balayage ne soit  pas suffisant pour qu'une chanson ou un accompagnement sonne  de manière satisfaisante. Si vous désirez essayer d'intégrer un peu de "groove" percussif dans votre jeu de guitariste, vous devez écoutez ce que donne la sonorité de la technique du "blindage" (étouffement) de la main gauche et main droite. 

 

technique blindage

Le "strumming" (balayage)

Commençons par l'exercice 1, nous avons là un accord de D majeur en 2ème position avec un balayage alternatif ascendant et descendant en croches. Faites passer le pouce de votre main gauche sur la 6 ème corde pour la bloquer afin de pouvoir attaquer les 5 cordes restantes avec plus d'intensité et de précision sans risque de faire sonner la 6 ème corde ou avec votre main droite vous pouvez poser la tranche de main afin de bloquer la corde de Mi ou les deux cordes graves. Cette technique est le blindage ou le "Mute* en anglais. 

Le petit doigt devrait être libre si vous utilisez pour l'accord de D l'index, le majeur et l'annulaire comme doigté. Essayer de coucher votre petit doigt libre sur les 6 cordes(si vous n'y arrivez pas, sur les 5 cordes en maintenant aussi la main droite en mute). Poser simplement votre petit doigt sur les cordes sans exercer une pression sur elles. Ne frettez aucune note avec ce doigt, utilisez-le pour le "blindage"(muting).

L'effet percussif (muting)

Continuer en travaillant l'accord de D avec cet effet. L'exemple 2 montre le résultat de cette technique percussive en notation musicale soit en tablature et en portée. Vous devez juste entendre votre plectre ou votre main droite balayer les 6 cordes sans qu'un son harmonique soit perceptible. Cet effet percussif peut être utiliser en jeu "cocotte" en doubles croches avec une présence plus soutenue de l'effet sur chaque temps, mais en disposant cet effet en fonction de plans rythmiques et avec une pédale whaw whaw pour en accentuer l'effet et le groove rythmique. Les exemples de musiciens ayant utilisé cette technique de manquent pas, tels Jimi Hendrix, John Fusciante, Robin Trower, Jo Satriani ect.

chordsheets

 

tab_exofunk_base.png

 

tab_exofunk_patternCombo.png

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Musicology and guitar
  • Musicology and guitar
  • : Des informations, des idées, des analyses
  • Contact

Recherche

Liens