Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 23:54

A cause de son amplitude sonore, ceci en rapport aux instruments comme les vents ou les cuivres voir les percussions, la guitare acoustique a souvent dans le passé été à son désavantage en performance avec un orchestre de musiciens, à moins de n'être que des guitaristes.

Les premiers efforts consentis pour rendre la guitare acoustique plus efficace avec des instruments sonores puissants se sont concentrés à produire des guitares ayants des corps et des caisses plus grandes comme les archtops ou les guitares à résonateur.

 Martin D28E  LloydLoar1.jpeg 

Mais avec le développement technique des radios, des microphones, de l'amplification ainsi que des speakers dans la première moitié du XX siècle, les guitaristes ont naturellement commencé à explorer des voies afin de pouvoir utiliser cette technologie pour leurs instruments.

L'idée lumineuse selon certains, de la guitare électrifiée, à émerger dans les années 30 avec des procédés applicables à la guitare nommés pick-ups pour remplacer les microphones externes de prise sonore. Lloyd Loar, un ingenieur (ci-dessus dans son atelier) a developpé l'un des premiers  micros  bobinages (pick-up) électriques alors qu'il travaillait au début des années 20 pour la petite firme en plein essor "Gibson".

Un bref résumé de l'histoire des "bobinages"

L'idée d'amplifier une acoustique" flattop" guitare, tout en essayant de préserver le son naturel acoustique de l'instrument, se developpa pour intéresser plus de sociétés dans les années 50. 

Les premiers essais developpèrent le "J-160E" de chez Gibson, qui combinait un simple bobinage(single coil) magnétique P-90 avec une guitare acoustique "flattop" un systeme qui fut aussi populaire pour les "solidbody et archtops guitares de l'époque. 

A la fin des années 50, la firme Martin commença à produire et offrir un micro rosace nommé le "DeArmond soundhole pickup" et des boutons de contrôle d'effets montés sur la caisse de ses D-18E et D-28E dreadnought modèles comme le montre la photo ci-dessus.

Pendant ce même temps, les sociétés Ovation et Baldwin ont commencé à investir dans d'autres projets mieux adaptés. Baldwin a travaillé dans les années 30 sur un système d'amplification pour le piano acoustique et a produit les premiers pick-ups pour Ovation avant que cette société produise ses propres systèmes d'amplification.

Le système piezzo(pick-up)

Les pick-ups de Balwin et d'Ovation se sont orientés vers un système dit "piezzo" constitués d'éléments fixés sous le chevalet qui enregistrent les changements de pression sur les cordes pendant que la guitare est jouée.

Le piezzo bobinage d'Ovation qui est apparu pour la première fois au début des années 70, offre un contraste sonore notable avec les pick-up magnétiques par le fait qu'il produit pour les musiciens un son plus naturel et acoustique que celui obtenu par les autres types de bobinages qui produisent un son plus électrique. 

Cependant la technologie des pick-ups n'a cessé de progresser, depuis le début des années 80, nous avons 4 types de systèmes d'amplification sonore; les pick-ups magnétiques, les pick-ups piezzo sous le chevalet, les micros rosaces et puis les microphones externes. Il y a encore  tous les micros inventés depuis et plus modernes qui tombent dans ces quatre catégories.

chordsheets

 StimerPickupST48Petit preampli-egaliseur-piezo-guitare-acoustique.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Musicology and guitar
  • Musicology and guitar
  • : Des informations, des idées, des analyses
  • Contact

Recherche

Liens