Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 13:44

En premier lieu tout débutant guitariste doit se familiariser avec le positionnement des mains gauche et droite et du poignet comme de l'avant bras. Pour jouer en arpèges, commencer par placer vos doigts de la main droite (picking hand) correctement sur les cordes. Dans l'exemple1 le pouce, l'index, le majeur et l'annulaire sont utilisés comme doigté principal pour tout l'exercice.

Après avoir interpréter chaque arpège, il vous faut revenir dans la position du doigté de base sur les cordes, gardez toujours vos doigts près des cordes en étant toujours prêt à pincer une nouvelle corde. Ce principe ne va pas seulement vous permettre une meilleure fluidité dans l'exécution de l'arpège suivante, mais cela va aussi stopper les notes de l'accord précédent de continuer de sonner de manière indésirable. Il peut être utile de bouger votre pouce de manière circulaire pour le repositionner pendant que vos doigts complètent l'arpège.

Les doigts de la main gauche doivent rester sur les cordes jusqu'à la fin de chaque cycle d'arpèges, pour ensuite les bouger ensemble d'un seul mouvement pour le prochain "voicing" harmonique. Toutefois un certain doigté avec la main gauche peut être maintenu dans la mesure où ce sont des notes pivots communes au cycle harmonique, il s'agit de les changer quand cela est nécessaire pour un nouveau voicing (diagramme d'accord). Ainsi donc par exemple à la 5ème mesure de l'exercice 1, la première et la seconde arpèges partagent en commun les notes C et A sur le deuxième et la troisième corde, ainsi l'index et le majeur restent en place alors que l'annulaire doit jouer le Sol (G) sur la sixième corde pour la deuxième arpège. Les deux arpèges qui suivent partagent aussi ces notes, le majeur peut rester en position alors que autres doivent bouger pour le Fa et le Ré mineur. L'index peut rester en position pour les accords de G7 et le 1er renversement de G mais l'annulaire frette le sol (G) en basse et le majeur le Si sur la 5ème corde. Le dernier accord est obtenu en utilisant aussi le p, i, m et a simultanément. Bon travail!!

 

deve-arpeges.jpg

Les exercices et les études développés par le guitariste italien Guiliani reste un référence encore aujourd'hui pour le travail du développement des arpèges à la guitare. En voici la première page en C et G7/B. 

 maindroite 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Musicology and guitar
  • Musicology and guitar
  • : Des informations, des idées, des analyses
  • Contact

Recherche

Liens