Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 12:43

La composition musicale n'est pas simplement un "art", mais c'est un don qui plus est une habilité qu'il faut développer par la pratique en appliquant des techniques qui ont fait leurs preuves. Afin de surmonter cette page blanche tant redoutée à l'écriture d'un "bridge"(pont) de maîtrise, nous allons analyser dans cet article comment utiliser votre guitare pour écrire une nouvelle ou votre première pièce musicale. 

Plusieurs des meilleurs "licks" et riffs" d'artistes célèbres comme les Beatles, Led Zeppelin, Neil Young, AC-DC, Tool, Mountain etc. sont construits à partir de fragments de diagrammes d'accords simples. Vous pouvez utilisez ces mêmes diagrammes d'accords pour composer des riffs qui en étonneront plus d'un pour vos propres chansons et pièces instrumentales. 

Lorsque l'on observe une triade, un accord de trois notes(T-3-5), un musicien débutant n'est pas conscient du potentiel harmonique pour la composition qui se cache derrière un diagramme basique en position serrée. De multiples artistes tels que Jimmy Page, Georges Harrison, Neil Young, Jony Mitchell, Peter Toshwend etc. ont su exploré ce potentiel. Prenez votre temps pour observer des riffs efficaces construits autour d'un développement d'une triade comme ci-dessous, l'introduction de "Thank You" du II opus de Led Zeppelin. 

led zep Thank you 

Gardez à l'esprit cette forme harmonique triadique en "triangle" lorsque vous explorez l'exercice1. En premier lieu, nous avons une triade de Ré en seconde position serrée, ensuite il est suivit d'accords d'ornement "suspendu" de quarte et de seconde, d'un accord de sixte, d'un 1er renversement, d'un accord enrichi d'une 7ème majeur en basse et d'une sixte en basse. Tout un processus de développement harmo-mélodique afin de créer un riff dynamique enrichi. 

Ces développements harmoniques sont obtenus en bougeant un doigt ou deux de la position de base en triade.

Ce qui nous intéresse davantage ici est la technique d'enrichissement d'une progression harmonique autour d'un même accord plus que l'étude des noms de ces accords qui restent nécessaire à connaître pour les identifier.

Travaillez le doigté pour chaque accord avec un simple balayage et progressivement travaillez la coordination et les enchaînements avec plusieurs accords comme l'expose l'exemple1 sans créer un plan rythmique sur ceux-ci, ce qui ce fera par la suite. Une fois que vos doigts sont à l'aise avec les doigtés, les diagrammes et les enchaînements, vous pouvez les utiliser pour créer des mélodies harmonisées. L'exercice2 expose pour commencer une mélodie simple rythmiquement qui se focalise sur une monodie. La clé maintenant pour faire sonner l'exercice3 comme cette mélodie de l'exemple2 et non comme une simple grille d'accords est de faire ressortir ces notes par une harmonisation adaptée. Observez également que le balayage se situe sur 4 cordes dans la première et deuxième mesures, mais celui-ci change pour se situer sur deux et trois cordes sur la troisième et quatrième mesures. Ceci devant être fait avec précision parce qu'il est important donc de mettre en relief la mélodie sur les deuxième et la troisième cordes. 

Chordal-Riffs-Ex1_3-ARB.jpg

Retravailler une chanson existante

La page blanche et une guitare silencieuse sont fort intimidants aussi bien pour un guitariste débutant que pour un auteur-compositeur chevronné. Composer exige un acte de foi que vos émotions et vos idées soient considérées comme valides et valent le besoin d'expression peu importe de ce que votre critique intérieure ait à dire. Tout auteur-compositeur apprend par la pratique, et de ce fait il n' y a pas de savoir et d'apprentissage efficace sans le savoir-faire. Il est dit que le meilleur moyen de commencer à écrire des chansons et d'éviter le syndrome de la page blanche est de créer et bricoler avec une musique ou une chanson existante. 

Comme par exemple de créer de nouvelles paroles sur une simple mélodie connue ou non, greffer les paroles d'une chanson sur une mélodie différente ou encore d'improviser des couplets dans la structure de chansonnettes et de comptines. Oublier le fait d'être intelligent ou signicatif, ce qui importe est de raconter votre routine quotidienne, jouer avec les sons, tout ce qui peut et doit permettre aux mots et aux notes d'être fluides, de couler. 

Certaines formes musicales sont tellement ancrées dans notre ADN qu'elles forment une rampe de lancement adéquate pour un(e) auteur-compositeur débutant(e). Par exemple essayer d'écrire vos propres formes "blues" en 12 mesures, tout ce dont vous avez besoin c'est d'un certain nombre de séquences et phrases musicales répétitives. Le "groove" primal de Bo Diddley est lui aussi idéal pour improviser des rhymes. Plus encore les structures harmoniques de base de standards comme " Will The circle be broken" ou "stand by me" ou encore "Good night Irene" peuvent accueillir une nombre important de nouvelles chansons. A vous d'expérimenter!

Ecrire un pont (Bridge de transition) 

Qu'est ce qui fait une composition intéressante? Une mélodie accrocheuse? Des paroles mémorables? Tout ce qui précède? Une belle composition peut être simple ou complexe, mais il y a une chose que toutes les chansons (bonnes ou mauvaises) ont en commun c'est un genre de forme (structure). Si vous êtes intéressé à écrire vos propres compositions (chansons, instrumentaux,solos, thèmes), ce serait une bonne idée de se familiariser avec les sections comme les éléments traditionnels sur lesquels se fonde une composition. 

Un de ces éléments de structure est le "Bridge"(pont). C'est souvent une section qui focalise moins d'attention que des "verse"(couplet) et "chorus"(refrain), mais qui peut néanmoins rendre une composition vraiment unique et originale. 

Les compositeurs une fois qu'ils ont structuré des combinaisons de cycles de "verse et chorus" peuvent y intégrer des 'bridges" de transition afin d'orienter leurs compositions vers de nouvelles directions (pour ensuite revenir sur le verse et chorus pour une conclusion). Les "bridges" (ponts) apparaissent en général après une succession de "verses et chorus" tel que -ABABCB- ou encore -ABABCAB (le A étant le verse, le B le chorus et le C étant le bridge). Un bon exemple est le "With a little help from my friends" des Beatles, dont la forme se construit par un verse-chorus-verse-chorus avant l'apparition du premier "bridge"(la structure complète est ABABCABCB).

Expérimenter avec le son

Ainsi donc vous avez composé une belle mélodie et des paroles qui décoiffent, mais les harmonies sonnent barbantes et ennuyeuses. Comment développer et secouer tout cela? Voici quelques conseils de compositeurs expérimentés. 

-Tune down(baisser l'accordage). Vous pouvez baisser le timbre des cordes d'un demi-ton ou d'un ton afin de se trouver dans une tessiture plus familière tout en étant capable de placer des doigtés habituels. Quand j'étais un musicien débutant essayant d'apprendre "Yesterday" des beatles, j'aurais voulu savoir que Paul McCarthey s'accordait en standard mais un ton au-dessous de la fréquence normale. Au lieu de se battre avec des diagrammes de F et Bb en barrés comme d'autres dont moi, il utilisait les accords de la tonalité de Sol qui sonnait comme ceux de la tonalité de Fa. Malin ce Paul mcCartney!!

Depuis lors j'ai été surpris d'apprendre combien de chansons ont été composée dans des accordages abaissés depuis les tubes de John Forgety tel que (Proud Mary, Bad Moon rising et Fortunate son) jusqu'à aujourdhui avec des pistes de Ben Harper ou Keller Williams. 

-Ajuster et modifier les accords. "C'est incroyable le fait que cela sonne "cool" si l'on modifie une note dans un accord" Sean Watkins l'a dit un jour dans une conversation avec des collègues de son groupe en tournée.

Ses parties de guitare utilisent souvent des accords modaux (sans tierce) et des suspensions harmoniques (seconde et quarte) qui ajoutent de l'ouverture au son global. Découvrez les différences entre les exemples 1a et 1b puis entre les exemples 2a et 2b pour entendre combien le fait de changer un doigt à un diagramme peut avoir un impact sur le son global d'un accord.

songwritingTips-Examples-1-2.png

Utiliser des extensions harmoniques

Beaucoup de guitaristes qu'ils soient auteurs-compositeurs ou non, utilisent souvent le même set d'accords lorsqu'ils prennent leurs guitares. Alors qu'il peut être difficile de sortir de vieilles habitudes tenaces, une façon pour y remedier sera de varier vos progressions harmoniques et dans ce but de consulter une page du "jazz cats' book". En Jazz il est commun d'employer de simples substitutions directes d'accords;  C6 pour C ou DM7 pour D. Une substitution d'accord est exactement à quoi elle doit ressembler; dans une progression harmonique vous analysez et remplacez un accord par une autre forme d'accord. 

Une des façons la plus simple de faire cela est d'utiliser une extension harmonique en lieu et place d'une simple triade ayant la même lettre d'identification. Commencons avec l'anatole C-Am-Dm-G (I-VI-II-V), une progression que l'on retrouve dans bien des compositions classiques au jazz en passant par la pop(exemple1). Vous pouvez donner à cette grille un autre feeling en substituant ces accords triadiques avec des accords de quatre sons de 7 de même lettre de notation (exemple2). Comme les accords de 7 de dominante et majeur 7 ont une tierce majeure dans leur structure comme l'accord parfait de base, chacun de ceux-ci peut servir de substitu-tion à un accord majeur de base, mais le choix final dépend du contexte de la composition (du style et genre). Par exemple un accord majeur7 ou 7 de dominante marche bien comme substitution pour un accord de Do(C), mais la relation Cmaj7 à Dm7 est préférable du point de vue auditif. Cependant l'accord de G7 est souhaitable pour conclure et revenir sur la tonique C à la fin de la deuxième mesure. Il y a de multiples raisons à cela, la plus simple est le fait que cela sonne mieux!!

Lorsque l'on substitue des triades majeurs ou mineurs par des accords de 7, une bonne règle de base est de suivre votre oreille. Si cela sonne bien pour vous, cela sonnera bien aussi pour d'autres qui vous écouteront. En principe donc!! 

L'exemple2 n'utilise que des accords de 7 ce qui sonne Jazzy, mais pour créer un son plus folk contemporain, vous pouvez utiliser presque toute forme d'accord enrichi ou d'extension de 9 ou de 11 ou encore de 13. Attention à ne pas confondre une extension "add9" d'une triade avec un enrichissement harmonique de 9 qui inclut la 7.

L'exemple3 utilise un enrichissement harmonique de Dm9 pour la triade de Dm et de G13 pour la triade de G.

Toute extension harmonique ne fonctionne pas pour chaque contexte musical, il est nécessaire d'expérimenter diverses substitutions pour connaître celles qui vont bien fonctionner pour vos compositions. Bon travail!!

Using-Extended-Chords-Ex1-3.png

 manche de guitare

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Musicology and guitar
  • Musicology and guitar
  • : Des informations, des idées, des analyses
  • Contact

Recherche

Liens