Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2013 3 09 /01 /janvier /2013 05:27

Sur un manche de guitare, un même ton (note) peut être interprété sur plusieurs cordes en différentes positions , ce qui rend la lecture et la transcription souvent difficiles pour un guitariste débutant comme également l'apprentissage pour d'autres instruments à cordes comme la basse, la mandoline, le banjo. En accordage standard, à l'opposé de l'open-tuning, les cordes à vide sont désignées des graves aux aigües par E1, A1; D2,G2, B2; E3 (les chiffres indiquent des sauts d'octaves, donc E3 est deux octaves au-dessus de E1). Pour ces notes, vous aurez souvent le choix suivant les pièces de musique entre le fait de les jouer en corde à vide ou en note dite "frettée"( donc plaquée par un doigt sur la touche). 

open-strings.jpg

Observer l'exercice1 et on y pratique d'abord des notes sur cordes à vide et ensuite les mêmes mais en étant "frettées" cette fois-ci sur la corde adjacente plus basse que la corde à vide ( ce sont les mêmes repères que lorsque vous accordez votre guitare). De manière logique, il n' y a pas d'équivalent "fretté" à la corde E1 à vide. 

La décision de choisir une note à vide ou "frettée" est prise en fonction de plusieurs considé-rations souvent techniques plus qu'esthétiques,voir stylistiques. Une de celles-ci peut être tout simplement l'aspect pratique de facilité pour le doigté, cela répond à la question; est-ce facile à interpréter?

Une autre de ces considérations est celle du contrôle de la durée d'une note donc c'est un choix calculé ; donc rythmique. Est-ce que la note doit terminer avant que la suivante commence ou peuvent-elles se chevaucher ? Nous connaissons déjà la possibilité de contrôler cette durée avec la main droite et la main gauche par des effets de blindage, de blocage (muting) sur les cordes. Ainsi donc, observons comment ces deux considérations peuvent-elles être employées et affecter le choix d'un corde à vide ou "frettée' dans un phrasé mélodique. 

fretted-notes-vs.jpg

Le choix esthétique ou rythmique

Beaucoup de notes dans l'exercice2 sont interprétées en corde à vide par convénience, par esprit pratique; cela donne moins de travail et de tension à la main gauche et donc cela favorise la vélocité dans le jeu.  Pour la main droite; les notes tombent plus facilement et confortablement sous le doigté. 

En jouant complétement l'exercice2, on remarque que les cordes à vide sonnent pleinement et que cela donne un son plus plaisant, plus limpide. Toutefois, si la nature d'une pièce musicale demande à ce que des noires durent précisemment de manière rigoureuse, il faudra que la main droite stoppe la durée des notes par une technique dit d'étouffement/blocage"(muting) des doigts attaquant les cordes juste après l'attaque par pincement ou en buté. Suivant cette idée, interpréter l'exercice2 une deuxième fois plus lentement en s'employant à libérer les notes attaquées d'après leur valeur rythmique écrite pour ensuite bloquer les cordes à vide avec le doigt qui l'a attaquée pendant que l'on prépare la note suivante. Cela rend le passage beaucoup plus difficile. Bon travail pour la suite sur d'autres exemples et pièces  de musique.

chordsheets

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

PH 12/03/2013 23:27


Pour ma part j'ai plutôt tendance à jouer les notes "frettées", plustôt qu'à vide (peut être à cause de mon background plus "Jazz" que "Classique"). Mais même si dans l'absolu c'est la même
chose, j'ai tout de même l'impression que le son est différent et je crois faire la différence (j'ai fait un blind test avec un copain sur sur ma MD-50). En ce qui me concerne, ce n'est donc pas
uniquement une question de "convenience". Et c'est souvent une problématique pour moi. Par exemple actuellement je suis sur un passage de Juan Seranno du morceau "Granadina" (introuvable sur le
web depuis 1999) qui fait  C-B-Bb-B-D-C-B-G-Gb-E-D-C-B-Bb-B-C (respectivement : corde de G, B, E ). La question du E se pose. J'aurai tendance naturellement à jouer B5 au lieu de E0 (corde
de E à vide), mais ce n'est pas pareil. J'ai beau jouer et rejouer ce passage en picado, ce n'est pas la même chose et à la vitesse à laquelle le joue le maestro, ce n'est pas évident de se faire
une idée. Et pourtant cela fait une différence ! Le petit quelque chose dont on mettra des semaines à trouver la raison ...

Présentation

  • : Musicology and guitar
  • Musicology and guitar
  • : Des informations, des idées, des analyses
  • Contact

Recherche

Liens