Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 11:55

Comment utiliser différents accordages et les tonalités dans ces accordages pour créer de nouveaux sons?

Une question à laquelle cet article va essayer de répondre au travers d'exemples cités et analysés. 

De multiples guitaristes et compositeurs (Jimmy Page avec Led Zeppelin, David Crosby, Miss Collins, Jo Satriani, Eric Johnson, Steve Vai) ont exploité depuis de nombreuses années des accordages alternatifs et variés pour différentes raisons. Certains apprécient l'espace de carilionnement sonore que ces accordages "ouverts" comme le D(ré)tuning (D-A-D-F#-A-D) procurent. Pour d'autres, l'open tuning de Sol(G; D-G-D-G-B-D) par exemple permet de faire sonner les accords de base de la tonalité en plaquant (fretter) uniquement une ou deux notes pendant que les autres cordes sonnent de manière "sympatiques"(elles sonnent librement par la vibration des autres cordes avec une attaque ou non sur celles-ci, à la manière d'une sitar ou d'une guitare-sitar (cf. pat metheny).    

Certains compositeurs utilisent des accordages alternatifs et ouverts afin d'éviter les pièges de la routine et de la monotonie qui se produisent lorsqu'on compose exclusivement en accordage standard. Il y a aussi des motivations stylistiques voir esthétiques qui conduisent à utiliser des accordages alternatifs (open-tuning).

Les morçeaux comme "Honky Tong Women" des Rolling Stones ou "That's the Way" du Led Zeppelin ou encore "Water song" de Hot Tuna sont en open tuning de Sol (G), donc si vous désirez composer une musique dans ce style, il vous sera utile d'avoir une longueur d'avance en étudiant comment écrire avec ces accordages particuliers.

Une autre raison pour laquelle on peut se pencher vers des accordages alternatifs surtout ceux qui ont une basse de Ré(D) comme le drop D tuning, est la voix. Selon la tessiture modeste de la voix de certaines personnes et des types de mélodies qu'un auteur-compositeur désire écrire, certaines tonalités et accordages seront plus adaptés que d'autres pour cela. La tonalité de Ré (D) peut être confortable pour un individu et il sera plus facile en posant un capodastre à la deuxième ou troisième case plus haut de chanter en Eb, E ou en F depuis cet accordage ouvert. Ou encore de descendre l'accordage standard d'un demi-ton afin de d'utiliser des open tuning en basse de Dbémol. (C'est aussi un facteur à considérer lorsqu'on met en place une liste de morceaux pour un live *gig*, d'éviter des morçeaux écrits tous dans la même tonalité à la suite, donc de varier). 

Examinons quelque uns des open-tunings les plus utilisés et voyons comment ceux-ci peuvent être intégrer au service de vos compositions. En espérant que ces concepts et ces quelques exemples qui vont suivre seront vous inspirer à expérimenter de nouveaux sons pour votre prochaine composition.

Trois accordages en D

Afin de maximiser le potentiel polyphonique de la guitare tout en chantant dans son registre préféré, on peut aisemment expérimenter l'accordage ouvert de Ré (open tuning D-A-D-F#-A-D). Même une simple progression comme celle-ci ; I-IV-V-I(D-G-A-D) peut sonner de manière inhabituel et originale en accordage ouvert harmonique, étudier l'exemple 1 ci-dessous parce qu'il permet à plusieurs cordes à vide de sonner simultanément en consonance. Vous pourrez trouver intéressant d'essayer de composer et de jouer en "double drop d tuning" aussi appeler un accordage modal de Ré (D-A-D-G-B-D) comme l'utilise Neil Young dans "The Loner et Cinnamon Girl" ou encore en Ré mineur(Dm;D-A-D-F-A-D)-deux accordages étroitement liés à celui de l'open de D. Les exemples 2 et 3 ci-dessous explorent une progression harmonique de I-IV-V-I(D-G-A-D) dans ces accordages alternatifs de double drop D et de Dm.

 

OpenTunings_Ex1-4_AG227.jpg

Pour déterminer lequel de ces trois accordages ouverts en D correspond le mieux à la composition que je suis en train d'écrire, je considère en premier lieu le climat musical que je désire créer. Ensuite je vais réfléchir à des archétypes de chansons dans chacun de ces "open tunings" et choisir celles qui correspondent le mieux à ce climat harmonique voir homophonique. Pour l'open tuning de D, la pièce instrumentale "Little Martha" de l'Allman Brothers Band me vient souvent à l'esprit (cependant ce morceau est écrit originalement en open tuning de E, donc un ton au-dessus mais ce sont les mêmes positions sur la touche, donc il est possible de le transposer en D, un détail important si vous désirez ménagez votre manche et le chevalet). Ce morçeau "Little Martha" de Duane Allman exploite judicieusement la douceur naturelle et le feeling accueillant de cet accordage ouvert qu'il soit interprété en open de D ou de E. L'obsédant "Devil got my woman'" de Skip James est un bon exemple en open tuning de Dm. 

L'open de "D double drop D" n'est ni majeur, ni mineur, il est modal, et de ce fait il y crée une sensation de suspension harmonique dans sa texture acoustique, soyez attentif à ce fait si vous composez avec cet accordage ouvert. Le groupe C.S.N&Y a utilisé cet open tuning dans plusieurs de leurs chansons comme "Ohio, blue bird, Find the cost of freedom,The Loner, you dont have to cry" et les Doors dans "The End" et Les Doobies Brothers pour "Black Water" ou Les Who sur "Mobile", ou encore "Going to California" du Led Zeppelin. 

Un extrait ci-dessous de "Cinnamon Girl" de Neil Young, le riff principal du morceau est en double drop d tuning.

 

cinnamon-girl-riff.gif

 

L'open tuning de G atmosphérique

Un cousin de l'open tuning de Ré est celui en Sol (D-G-D-G-B-D) avec lequel bien des musiciens et de groupes ont composé comme Robert Johnson sur "Love in Vain" ou Muddy Waters sur "Rollin and Tumblin" et les Rolling Stones avec "Brown Sugar, Start me up, Tumbling dice" ou encore The Black Crows avec "Twice as Hard et She talks to angels etc. J'ai toujours depuis longtemps apprécié joué sur cet open tuning, parce qu'il permet à la guitare de résonner chaleureusement et de bon coeur; voir l'exemple 4 ci-dessus , mais il faut rester attentif au fait que la voix ne s'adapte pas de manière adéquate pour chacun dans ces sonorités, donc il peut être difficile de composer en G tuning. 

Si vous écoutez l'album de Ry Cooder publié en 1972 " Into the purple Valley ou la BO de Paris-Texas", vous découvrirez au combien ces accordages peuvent être fructueux et intéressants. Il peut être difficile de bien entendre la différence entre des arrangements de guitare sur plusieurs accordages comme l'est le morçeau "On a Monday" du chanteur blues Leadbelly revisité par Ry Cooder sur ce album. Cette chanson semble écrite pour la première guitare dans la tonalité de Ré, mais si on essaie de jouer et de repiquer sur cet accordage en D tuning, on s'aperçoit que cela ne joue pas, mais il est reconnu de Ry Cooder apprécie l'open de sol(G) donc si l'on change pour Sol, et bien on se rend compte que sonne plus juste pour interpréter l'introduction pianistique pleine de "sustain", voir l'exemple 5a.

De même donc pour les accompagnements funky sur les refrains (chorus) voir l'exemple 5b. 

OpenTunings_Ex5_AG227.jpg

Il y a quelque chose de décontracté et de californien dans les arrangements conçus et les performances par Ry Cooder sur cet album "Into the purple Valley", cela même quand il chante du R&B et des blues de l'époque de la dépression aux USA. Il peut être intéressant d'utiliser une semblable atmosphère musicale pour écrire avec originalité. Le fait qu'il utilise une astuce de "cross-tuning" peut être un moyen ingénieux pour suggérer cette ambiance atmosphérique dans une composition. Il vous faut d'abord écrire des paroles, par exemple imaginer une histoire de jeune immigrant partant à l'aventure de la ruée vers l'or en Californie et qui finalement tombe amoureux du Golden state. ( Cette histoire est abstraite et donc ces paroles peuvent être interprétées avec plus d'imagination ou de réalisme).

Composer et jouer dans d'autres tonalités

Quand vous vous sentirez prêt à mettre les paroles en musique, essayez de vous accordez en open de Sol et placez un capodastre à la deuxième case, mettant ainsi la guitare dans la tonalité de La (A). 

OpenTunings_Chord_AG227.jpg

Utilisant le principe du "cross-tuning" et pensant à la tonalité de Mi(E), appliquez-vous à cherchez des diagrammes d'accords de base; I-IV-V dans cette tonalité. Les graphiques au-dessus vous montre des exemples de plans d'accords de base pour accompagner sur chaque verset, ceux-ci sortis tout droit du "playbook" de Ry Cooder. 

Pour les refrains, il peut être intéressant d'avoir un montage et une mise en place harmonique plus dramatique dans ce cas-là, utiliser un accord non diatonique de Ré majeur pour ensuite appliquer des accords mineurs de la tonalité de A comme F dièse et C dièse mineurs voir l'exemple 6. 

OpenTunings_Ex6_AG227.jpg

Cet accord non-diatonique de D majeur en fonction du "cross-tuning" peut être mis en relation avec un passage des paroles qui nécessite une accentuation comme par exemple le moment où une personne arrive dans un nouveau pays, donc pour symboliser cette sensation de découverte par un climat harmonique. Alors que le mouvement harmonique est relativement statique pour les versets, pour les refrains par contre le mouvement harmonique peut être plus rapide et suggérer diverses directions en fonction des paroles. L'effet global serait que les harmonies soulignent le récit et aident à pousser l'histoire en avant.

L'aspect primordial de l'article est le fait que ce n'est pas parce que l'on accorde sa guitare dans un accord ouvert particulier qu'il est obligatoire de devoir composer et jouer dans cette même tonalité.  De même vous ne devez pas supposer que la sixième corde dans cet accordage ouvert soit toujours la note pivot de base d'une tonalité.

Pierre Benusan le guitariste et compositeur français par exemple s'accorde exclusivement en open tuning modal celtique (D-A-D-G-A-D), mais il utilise cet accordage discrètement, jouant librement dans les tonalités où son imagination le conduit, pas seulement dans des tonalités avec des cordes sonnant pleinement à vide. Laurence Juber est un autre artiste qui utilise aussi exclusivement l'accordage modal de D-A-D-G-A-D pour toutes sortes de tonalités. Son arrangement de "Martha my dear" des Beatles dans sa tonalité d'origine de Mi bémol est remarquable. D'une manière générale, l'accordage modal de Ré (D-A-D-G-A-D) fonctionne efficacement dans n'importe quelle tonalité qui contient les trois notes D-G-et A. Celles-ci se trouvent dans les tonalités majeures de D,G,C,F et Bbémol et également dans les tonalités mineures de Bm, Em, Am, Dm et Gm. 

Avec cela à l'esprit, voici quelques challenges que vous pouvez vous donner:

1-Composer une chanson dans une tonalité mineure en utilisant un accordage ouvert majeur (open-tuning) ou vice-versa.

2-Composer une pièce en utilisant un accordage alternatif ou ouvert mais sans utiliser et jouer des cordes à vide.

3-Composer une chanson ou une pièce instrumentale avec un accordage alternatif ou ouvert et ensuite ré-apprendre la pièce ou la chanson complètement dans un autre accordage ouvert ou alternatif.

Essayez-les! vous découvrirez probablement une ou deux compositions toutes nouvelles et intéressantes. Vous arriverez à trouver de nouveaux sons par la même occasion.

D'autres accordages ouverts et alternatifs

Il existe bien d'autres accordages alternatifs à expérimenter. Penser au groupe Led Zeppelin dans ses premiers albums. Ils contiennent des compositions dans divers types d'accordages, ce sont des mines d'or pour l'open tuning. Par exemple,  étudier "Kashmir" en accordage de Dsus4 (D-A-D-G-A-D) qui est un excellent exemple de ce type de procédé de composition ou encore "Bron-Y-Aur" une composition magnifique du 3ème album en open tuning de C6 (C-A-C-G-C-E), etc. C'est ainsi qu'expérimentait et composait Jimmy Page le guitariste bien connu pour ces pièces originales en accordages alternatifs pour le groupe led Zeppelin par la recherche continuelle de tous les instants d'un savoir musical et Jo Satriani s'est aussi aventuré dans les accordages alternatifs avec "flying in a blue dream" notamment. 

chordsheets

 alternate-tunings.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Musicology and guitar
  • Musicology and guitar
  • : Des informations, des idées, des analyses
  • Contact

Recherche

Liens