Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 septembre 2016 5 09 /09 /septembre /2016 15:14
le Roland r-05 convient parfaitement à un enregistrement de qualité
le Roland r-05 convient parfaitement à un enregistrement de qualité

Réaliser son CD est-ce si compliqué voir trop coûteux? Si vous êtes musicien et guitariste notamment parvenu à un certain niveau de composition et technique avec le désir de mettre sous boîte vos créations, la question sera de comment s'y prendre pour arriver à la gravure d'un CD sans se ruiner dans un magnifique studio professionnel d'enregistrement aux tarifs ne permettant pas un accès à tout artiste confirmé. Il existe une alternative dans la mesure où signer dans une maison de disque relève du copinage ou de la corruption: produire vos enregistrements vous-même. Un petit guide serait le bienvenu n'est-ce pas!. Voici en quelques paragraphes, les étapes par lesquelles se focaliser afin de produire votre master audio.

Dans une première approche, il faudra tout d'abord aborder la prise de son, afin d'enregistrer sur un support matériel tel qu'une bande DAT, le disque dur de votre ordinateur, voir un système autonome d'enregistrement, le fruit de vos idées créatrices quelque soit l'instrument ou le contexte. Une fois l'enregistrement réalisé ( souvent un à plusieurs essais, voir prises pour le même score), viendra la phase du montage, puis ensuite le traitement du son ( égalisation, réverbération, compression, normalisation) et l'opération du mastering. Pour enfin terminer par l'ultime étape: la gravure sur CD du résultat obtenu ou master. On va détailler chacune des étapes.

1. Quels sont mes besoins?

Un guitariste aura des besoins différents d'un trio ou d'un grand orchestre, voir réduits dans la mesure où il enregistrera qu'un ou deux personnes ( en solo ou en duo). Dans cet optique, il ne sera pas nécessaire de concevoir un home studio très élaboré, donnant cours à des dépenses astronomiques pour le commun des mortels. Mais pour réaliser un master convenable au niveau de la qualité, un minimum d'investissement vous sera nécessaire. Dans la majorité des cas, il faudra écarter la solution relativement onéreuse consistant à utiliser un matériel dédié comme un mini studio numérique intégré (entre 1000 et 5000 euros) qui permet de réaliser toutes les étapes de la prise de son à la gravure du CD mais qui ne peut servir à rien d'autre. Il nous reste la solution de l'ordinateur-outil universel qui plus est- ( choisir PC plutôt que Mac pour le coût de la machine et des logiciels) qui outre la réalisation d'un master pourra être utilisé comme éditeur de score, traitement de texte, tableur ou encore logiciel de retouche de photo etc. la liste est longue certes.

2. Création du home studio!

il y a deux choix possibles en fonction de votre créativité et de vos moyens financiers.

1. Soit utiliser pour connecter vos micros à votre PC, une interface audio reliée en USB ou en Firewire à votre système. Cela permet une excellente qualité sonore, mais réduira votre autonomie et empêchera toute mobilité, l'enregistrement devra se faire à la maison, sur le disque dur de votre ordinateur( à moins d'utiliser un laptop donc un portable). Une interface de ce genre peut coûter la bagatelle de 200 à 500 euros environ. Il peut être plus judicieux de privilégier le Firewire qui permet des connexions audio via ordinateur plus rapides. Il sera également judicieux de vous procurer une interface munie d'entrées compatibles avec vos prises de micro (XLR le plus souvent). C'est la meilleure option, mais aussi la plus chère.

2. Soit d'utiliser un système autonome d'enregistrement, indépendant de votre ordinateur. Avec l'aide d'une prise USB connectable à l'ordinateur, vous pourrez téléchargez sur le disque dur de votre ordinateur, les fichiers mp3 que vous aurez enregistrez dans le lieu de votre choix. Cette option présente l'avantage d'être complètement mobile, car la prise de son est indépendante de votre PC. Pour cette solution, il existe sur le marché quelques enregistreurs numériques autonomes de qualité tels que le Roland R-05 ou le Sony PCM-M10 voir le Tascam DR-40 en position X/Y à des prix très abordables et dont la qualité sonore est remarquable ( j'utilise le roland r-05 personnellement). Ces petits outils ( petits par la taille uniquement) sont équipés de deux micros intégrés d'excellente qualité, disposés soit de manière conventionnelle comme le roland r-05 ou soit en X/Y pour le Sony, Zoom ou Tascam (voir les photos). Ceci vous évitera à investir dans une paire de micros séparée, toujours coûteuse si l'on veut de la qualité et dans une interface audio. Cette option est la plus souple et la plus économique, donc je vous la conseille.

3. La prise de son

Cette étape est délicate car c'est elle qui va déterminer la qualité définitive de votre master. Si la prise de son est médiocre, aucune forme d'arrangement sonore (égalisation, compression, etc.) aussi excellent soit-il ne pourra améliorer la mauvaise qualité du fond sonore. Donc le local, le choix et la position des micros sont importants. Si vous disposez d'un local à l'acoustique neutre, sans trop de réverbération, c'est une bonne solution. Il sera toujours possible de rajouter de la réverbération à un enregistrement pauvre en effet de ce type, mais jamais d'en enlever à un enregistrement pratiqué dans une salle trop réverbérante.

Prise avec interface audio et deux micros séparés

Le choix des micros est dès plus important. N'utilisez jamais de micros dynamiques pour capter le son de guitares latines et classiques. Ceux-ci ne sont pas assez sensibles pour saisir avec précision le volume délicat et doux de l'instrument. Il sera judicieux de choisir un microphone électrostatique à condensateur de qualité tels que les Neumann U87 et U89, Shure SM81, AKG C3000 et C414, voir plus efficace mais plus chers comme des Brüel & Kjaer.

La prise de son concernant la guitare est une des plus difficiles à réaliser. Le fait de focaliser les micros sur la rosace de la guitare est une mauvaise idée, en effet car c'est là que se produit la plus forte énergie acoustique, cette position favorise, en autre, et de manière excessive, les bas médiums (son de tonneau) et les bruites de la main droite. Il y a quelques pistes à suivre que j'ai aussi mentionner dans une autre article de mon blog. En ce qui concerne la prise de son, votre oreille est le meilleur outil existant, il ne faut hésiter à faire de nombreux essais. Dans une prise de son mono, la position la plus efficace est de placer le micro à une distance de 40 à 50 cm de l'instrument et le situer vers la jointure du manche et du corps de la guitare.Cette position permet d'obtenir un bel équilibre, nourri par les sons chauds émis par le corps de l'instrument, et ceux plus brillants du manche. On peut adopter un position stéréo avec deux prises mono simultanées, placer l'un des micros à la base du manche et l'autre au niveau du chevalet. Cette configuration stéréo peut des résultats satisfaisants. En panoramique avec la prise d'un micro à droite et un à gauche, on peut obtenir un son stéréo remarquable, Une quatrième option consiste à utiliser un couple stéréo de micros en X/Y. les micros de type cardioïde sont placés à une cinquantaine de cm de l'instrument ils sont positionnés pour former un angle de 90°, à la hauteur de la jointure du manche et du corps de la guitare ( voir les images d'un article précédent).

Prise avec un système d'enregistrement autonome

Cette option est beaucoup facile à mettre en place. Pour ce qui concerne cette configuration, les possibilités mentionnées ci-dessus concernant la qualité de l'enregistrement et les bonnes conditions de celui-ci sont également utiles. Comme pour le couple de micros placés en X/Y dans l'exemple précédent, on placera l'enregistreur autonome et ses micros à une 50 de cm de l'instrument, à la hauteur de la jointure du manche et du corps de la guitare. Dans la mesure où celui-ci est facilement déplaçable, faites en ce sens de nombreux essais de placement et fiez-vous à votre oreille.

un outil efficace à la qualité sonore incroyable
un outil efficace à la qualité sonore incroyable

un outil efficace à la qualité sonore incroyable

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Musicology and guitar
  • Musicology and guitar
  • : Des informations, des idées, des analyses
  • Contact

Recherche

Liens