Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 décembre 2015 1 21 /12 /décembre /2015 13:28
Jimmy Page's acoustic style

A la genèse des seventies, le rock anglais et le psychédélisme étaient encore dans une période de gestation, d'expérimentation. Pour ce qui fut des artistes et du publique anglais, ils étaient partagés entre plusieurs tendances. D'un côté, il y avait la pop/rock révolutionnaire des Beatles, des Kinks qui faisait vaciller les repères, les valeurs et les grillages de sécurité autour des stadiums; de l'autre le blues s'immiscait avec délice dans la musique anglaise, depuis qu'Alexis Korner, Cyril Davies, Eric Clapton et quelques autres, dix années plus tôt, s'étaient passionnés pour les sonorités du Delta. Pendant ce temps, Jimmy Page était devenu l'un des musiciens de studio les plus sollicités de Grande-Bretagne. Pendant une décennie, il s'est familiarisé avec les styles et les techniques de la "musique d'intérieur" pour devenir un musicien professionnel polyvalent hors-pair. Mais au milieu des années 60, Jimmy Page voulu tourner la page, et réfléchir à une formule musicale, celle qui lui permettrait de se frotter à un public live et qui ferait de lui une référence, une superstar dans un supergroupe.

Biographie

Nombreuses sont les biographies de Jimmy Page, mais peu s'attardent sur son parcours avant la genèse du "Led Zeppelin", ni de son style et ses influences acoustiques. James Patrick Page de son vrai nom voit le jour au début de 1944, le 9 janvier à Heston dans le Middlesex. Il n'est pas issu d'une famille mélomane et aisée, on ne pratique pas le piano ou le violon à l'heure du thé chez les Page. Ces parents ne se sont pas inquiétés de le voir à 13 ans déjà, s'investir totalement dans le monde de la musique, ils étaient rassurés à l'idée qu'il puisse gagner sa vie en travaillant en studio, ce qu'il fit dès ses 17 ans. C'est à cet âge qu'il se procure la"black beauty" de chez Gibson qui l'accompagnera dans dans toutes ses sessions en studio à l'avenir. Il a appris ces plans en écoutant des disques, repiquant des riffs et solos et en jouant par-dessus les écoutes; il développa un jeu par bribes avec patience sans un style en particulier. Le système D: on repique ici, on relève un solo par là et on adapte à sa sauce. Comme d'autres de son temps, son style va se forger à l'écoute du Blues (Elmore James, Muddy Waters, etc.) et des pionniers américains du rock and roll (Cliff Gallup, Scotty Moore, etc.). En 1961, histoire de travailler sa propre musique et de souffler, Jimmy Page s'inscrit pour deux ans dans une école d'art, les cours le jour, et la scène du "Marquee Club" la nuit. En 1963, il faisait jusqu'à trois séances de studio par jour; une prise pour une musique de film le matin, une séance pour un groupe de rock l'après-midi et le soir une session pour un groupe de folk. Le travail de studio lui a apprit la discipline et lui a permit de se développer dans différents styles. Au milieu des années 60, Il décida de former un super groupe de rock; Led Zeppelin. Quelle fut la formule qui fit le succès de ce quatuor ? Une remarquable combinaison d'individualités; de Robert Plant extravagant et baroque, par Jimmy Page mystique et omniprésent, par John Bonham bouillonnant et rustre puis par John Paul Jones pragmatique et réservé. Le second facteur fut la volonté d'échapper à la vogue pop du moment et enfin le troisième facteur Led Zeppelin fut un gang de professionnels au contraire des autres formations de leur temps plus collégiennes.

Le style acoustique

Jimmy Page est avec certitude le musicien qui a le plus influencé des générations de guitaristes de rock et de folk par ses riffs, ses patterns d'accompagnements, ses développements harmoniques uniques et inspirés, ses structures de solos de guitare, ses arrangements et ses principes de composition. Cependant même s'il a souvent été loué, son univers acoustique n'a pas souvent été exploré, voir étudié. Cet univers folk acoustique s'est exprimé avec le plus de talent sur le troisième album du groupe; Led Zeppelin III. La puissance sonore s'est effacée au profit de l'inspiration acoustique qui s'exprime notamment avec la pièce Bron-Y-Aur en open tuning hybride de C6. Jimmy Page est le premier compositeur de rock a avoir exploré avec inspiration l'univers des open-tunings avec CSN&Y certes. Une des premiers chef-d'oeuvres acoustiques de Page est "Babe i am gonna leave you" marqué par des arpèges descendantes, par son mouvement mélodique de basses sur la grille harmonique de; Am-C/G-D7/F#-F-E7 (voir l'intro ci-dessous). Le génie de Page se révèle à 3.30 mn dans la piste quand il oppose à son plan originel, une suite descendante de triades en position serrée avec des enrichissements harmoniques et sur une pédale mélodique statique de La (A) tel que l'exemple 1 ci-dessous ( astuce: changer la métrique en 4/4, et ensuite travailler d'abord le diagramme des accords enrichis, cela devrait le faire). Jimmy Page utilise souvent un jeu de "picking" hybride (chicken picking) en jouant les trois cordes graves avec le plectre tout en pinçant les cordes aigües avec son majeur, annulaire et le petit doigt. Si cette technique est trop difficile à mettre en place, travaillez ces exemples en "fingerpicking" traditionnel pour plus de confort de jeu.

Accordages hybrides et alternatifs

Jimmy Page a su exploré différentes formes d'accordages, certains furent originaux et inédits, d'autres plus traditionnels, ce que l'on nomme en vocabulaire musical des "open tunings" ou accordages ouverts. Ceux-ci sont de différentes natures: soit traditionnels, soit hybrides, soit alternatifs ou encore "crossovers" donc en mineur. Dans les prochains exemples, le propos sera d'explorer quelque uns de ces accordages que Jimmy Page a utilisé pour des pièces instrumen-tales ou des accompagnements. Si le fait de changer d'accordage vous rebute par tradition ou que cela vous intimide, je vous invite ici à profiter de cette occasion pour essayer ce procédé pour plusieurs raisons; la première est que l'on trouve à notre époque des accordeurs adaptés à ces changements d'accordage pour un budget avantageux, ce qui rend les "tunings" plus faciles, ensuite la plupart des musiciens ont appris à accorder et travailler en standard tout comme de vérifier la justesse du son dans l'apprentissage de la guitare, donc les"open-tunings" ne seront pas plus difficiles à apprendre. Pour conclure, ces chansons et pièces de Jimmy Page ne peuvent ressortir dans leur magie sonore que si elles sont travaillées et interprétées dans l'esprit de leur créateur, donc avec les open-tuning appropriés. En ne les étudiant pas, vous vous privez d'éléments d'un des plus grands héritages musicaux existants.

Sur ces propos, accordez-vous en C6 tuning-de grave à aigu (C-A-C-G-C-E). Ensuite travaillez l'exemple 2 en faisant un hammer-on sur la 5ème corde tout en balayant toutes les cordes, cela vous donnera le plus formidable des accords de Do (C) que vous ayez entendu jusqu'ici. Jimmy Page utilise cet accordage sur "Friends, Bron-Y-Aur, Poor Tom", ceci dit le climat oriental "Mojo" sur Friends est évoqué par un cycle d'octaves en glissando sur un bourdon en quinte voir l'exemple 2b.

Open-tuning de G

Passons maintenant à l'open-tuning de Sol (G)(D-G-D-G-B-D) de grave à aigu. Jimmy Page a utilisé cet open-tuning sur plusieurs morceaux dont "That's the way". Le riff de base est construit autour d'une position ouverte en G pour ensuite utiliser un plan en glissando de C renversé à D enrichi pour terminer sur des harmoniques naturelles de G en 12ème position. Cela nous donne ce superbe esprit pastoral que Page nous gratifie comme suggéré dans l'exemple 3 ci-dessous. Un autre exemple: depuis votre open tuning de G (G), montez la 5ème corde d'un ton pour obtenir un La(A) vous aurez ainsi le son d'un open-tuning appelé "Double drop D tuning" tel que Page a utilisé sur des chansons comme "Going to California". Les exemples 4a et 4b ci-dessous transcrivent deux phrases du couplet (verse) de "Going to California". Jimmy Page utilise rarement les techniques du "Travis Picking" mais sur ce morceau, il affiche une technique du pouce bien maîtrisée comme l'exige le "Travis picking". L'analyse nous montre une ligne de basse alternée sur la 4 et 6 ème corde avec une ligne mélodique jouée en syncope sur les cordes aiguës.

The Rain Song

Homérique et énorme dans sa construction, "The Rain Song" n'est pas complètement acoustique, car par le support de nombreuses pistes, ce morceau est un arrangement instrumental assez intriguant dans sa structure. Bien que Jimmy Page ait joué avec le Led Zeppelin ce morceau à la guitare électrique en concert, sur les tournées tardives avec le front man Robert Plant, il a régulièrement utilisé des acoustiques et électro-acoustiques. Ici il va falloir utiliser un accordage modal celtique ; D-G-C-G-C-D "the cockney tuning" de basse à l'aigu et travailler l'exemple 5 qui met en évidence le climat austère de "The Rain Song". Les arpèges descen-dantes et brisées sur une grille d'accords enrichis de cet instrumental sont le type même du style acoustique de Jimmy Page, il apprécie ces figures et traits instrumentaux. L'exemple se conclut sur un accord de G plus riche qu'utilise Page également pour conclure en lieu et place d'un "power chord" en quinte que l'on trouve sur l'enregistrement du disque original. Pour l'exemple 6 ci-dessous, il vous faudra revenir à un accordage standard (E-A-D-G-B-E) de grave à aigu. Les séquences ici en triolets et sextolets en liaisons coulés(hammer-on et pulling of) sont similaires aux brillants plans d'intro de Page sur les morceaux "Over the Hills et Far Away. L'extension de l'accord de G ( le petit doigt sur le B à la 7ème case de la 1ère corde) est une manière d'enrichir le pattern en référence aux divers pistes de l'enregistrement avec une 6 cordes et 12 cordes. Cependant les "voicings" élargis originaux de C(do) et Bb6 (si bémol) à la quatrième mesure sont ceux de Jimmy Page.

Les procédés harmoniques

Jimmy Page est un compositeur particulièrement inspiré quand il s'agit de développer harmoniquement une grille d'accords. Les astuces et les idées qu'il mit en oeuvre sur des morceaux comme "I'm gonna leave you, going to california, Stairway to heaven, Tangerine et Thank you" notamment sont des modèles du genre que tout compositeur de notre époque devrait s'inspirer pour des développements harmoniques originaux. Les accords suspendus de quarte ou de seconde, les triades enrichies d'une 9ème ou 11ème voir altérées, des accords hybrides, des polychords, des renversements etc. Tout ce que l'innovation, la créativité, l'imagination et la science harmonique permettent, furent utilisées par Jimmy Page. Voir l'exemple de formes de voicings ci-dessous et dans les scores de pièces acoustiques tel que "Tangerine". Soyez curieux et attentifs à ces astuces harmoniques. Bon courage

1ère tab: intro i'm gonna leave you 2ème tab les voicings ensuite le riff de that's the way à la fin des exemples de voicings de Jimmy Page et 3 mes tangerine
1ère tab: intro i'm gonna leave you 2ème tab les voicings ensuite le riff de that's the way à la fin des exemples de voicings de Jimmy Page et 3 mes tangerine
1ère tab: intro i'm gonna leave you 2ème tab les voicings ensuite le riff de that's the way à la fin des exemples de voicings de Jimmy Page et 3 mes tangerine
1ère tab: intro i'm gonna leave you 2ème tab les voicings ensuite le riff de that's the way à la fin des exemples de voicings de Jimmy Page et 3 mes tangerine
1ère tab: intro i'm gonna leave you 2ème tab les voicings ensuite le riff de that's the way à la fin des exemples de voicings de Jimmy Page et 3 mes tangerine
1ère tab: intro i'm gonna leave you 2ème tab les voicings ensuite le riff de that's the way à la fin des exemples de voicings de Jimmy Page et 3 mes tangerine
1ère tab: intro i'm gonna leave you 2ème tab les voicings ensuite le riff de that's the way à la fin des exemples de voicings de Jimmy Page et 3 mes tangerine
1ère tab: intro i'm gonna leave you 2ème tab les voicings ensuite le riff de that's the way à la fin des exemples de voicings de Jimmy Page et 3 mes tangerine

1ère tab: intro i'm gonna leave you 2ème tab les voicings ensuite le riff de that's the way à la fin des exemples de voicings de Jimmy Page et 3 mes tangerine

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Musicology and guitar
  • Musicology and guitar
  • : Des informations, des idées, des analyses
  • Contact

Recherche

Liens