Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 13:13
Comment placer les micros en "home recording"

Les types de microphones

Il existe de multiples formes et types de microphones, mais il semble que le plus populaire pour enregistrer la guitare acoustique ou toute forme de "cordophones" soit le "le cardioid condenser microphone" en anglais mais il faut débourser pour se le procurer. Des microphones plus accessibles pour moins de 100 euros existent tels l'Audio-Technica AT2020 ou AT2021. Si votre budget le permet, procurez-vous des modèles populaires comme le Shure SM81 ou le Neumann KM184. Des microphones dits "High-ends" vont coûter la bagatelle de 1000 euros au moins. Les microphones "cardioid" sont généralement les meilleurs pour le "home recording", parce qu'ils concentrent la prise sonore sur le devant de l'instrument et rejettent le son de l'arrière réduisant les nuisances sonores et limitant les effets d'une pièce avec une faible acoustique. Lors du choix d'un micro, soyez sûr qu'il fonctionne avec le reste de votre équipement. Les micros à condensateur nécessitent des câbles XLR et fonctionnent avec une alimentation "phantom" qui peut être fourni par votre pré-ampli ou votre interface informatique. Vous pouvez utilisez des micros dynamiques qui ne nécessitent pas de courant, mais les condensateurs sont préférables pour enregistrer tout instrument acoustique comme la guitare, car ils sont passablement plus sensibles et précis.

L'enregistrement "stéréo" avec deux micros est un moyen efficace et surtout populaire pour enregistrer le son d'une guitare acoustique, mais il est judicieux de commencer à expérimenter avec un microphone seulement. Un enregistrement "mono" fonctionne bien quand il est mélangé avec d'autres instruments, cependant même si vous enregistrez que la guitare en solo, il est utile d'apprendre d'abord à utiliser un microphone avant de passer au système "stéréo". Un emplacement basique adéquat est l'endroit où le manche de la guitare rejoint le corps environ à 30 cm de l'instrument. Une astuce pour peaufiner le placement du micro, est d'écouter au casque pendant que vous bougez le micro autour de l'instrument, mais le son du casque peut être trompeur. Vous aurez une idée plus précise et réaliste du son en faisant un court essai d'enregistrement et de l'écouter en retour sur vos haut-parleurs ou votre ampli si vous pouvez connecter un mp3 ou un enregistreur Roland à celui-ci comme un Yamaha TR5 ou 10. Il est également intéressant pour faire des changements conséquents dans la sonorité de votre instrument en enregistrements, en changeant par petits pas, la distance à votre micro et d'écouter les effets. On peut aussi essayer différentes locations du micro; quelques endroits judicieux pour commencer des essais: ceux-ci peuvent être derrière ou dessous le chevalet ou centrer en face de la guitare, mais situer au-dessus de la rosace (placer le micro directement en face de la rosace, ne fonctionne presque jamais avec efficacité).

Les installations

La distance entre le micro et l'instrument à un effet conséquent sur le son final dans un enregistrement. Dans un contexte acoustique idéal, pour un son intéressant, les micros devraient être situé à un mètre environ (3 feet) de l'instrument. Mais en "home recording", il est nécessaire de placer les micros plus près afin d'éliminer ou d'éviter des effets indésirables dû à l'acoustique de la pièce. Les micros "cardioids" sont connus pour avoir la caractéristique appelée "proximity effect" qui crée un effet de profondeur, de grave, de basse plus on l'approche de la source sonore. Cet effet se produit à une distance de 40 cm environ(16 inch). En approchant le micro, le son devient plus direct avec plus de basses. Il est utile d'expérimenter pour trouver la distance qui convient le mieux à votre chambre et à votre instrument. Il est parfois intéressant même nécessaire d'expérimenter avec l'angle du microphone, par exemple : en tournant le micro en direction de la rosace, cela va produire plus de basse, de profondeur et en changeant d'angle vers l'extérieur, cela en générera moins.

Si votre guitare doit être mise en avant en première place dans votre mixage final, il est préférable dans ce cas-là d'utiliser deux micros et d'enregistrer en stéréophonie. Une installation fréquente connue comme "X/Y", est de placer les micros de manière à ce que les capsules de ceux-ci soient le proche l'une de l'autre (pas de chevauchement), avec un angle de 90 degrés. Pour le placement des micros en X/Y, il convient d'expérimenter les locations vues précédemment pour l'enregistrement en monophonique. Il existe des porte-micros qui sont conçus spécialement pour le "X/Y" qui permettent de placer de manière précise, les micros dans une position unique et stable, c'est à dire ensemble sur le même pied donc. On peut créer et réussir un son plus aéré avec une technique appelée " spaced pairs" en anglais. Il y a plusieurs variantes de cette technique d'enregistrement, mais l'approche de base est de placer un micro là où le manche rejoins le corps de la guitare et un autre micro derrière le chevalet vers le bas de la caisse de résonance (voir la 3ème photo). Il existe d'autres manières de placer des micros, mais peu sont strictes, donc il ne faut pas avoir peur d'expérimenter.

Les photos ici vous montrent trois manières communes de placer des micros: la première photo en mono avec le micro placé à hauteur de la 12ème case du manche, la deuxième avec une installation stéréo en X/Y et la troisième avec une installation stéréo en "spaced pair".

Partager cet article

Repost 0

commentaires

LMC 05/09/2016 14:06

Très pratique ce petit tuto !

fuzz59 05/09/2016 15:37

merci !!

Présentation

  • : Musicology and guitar
  • Musicology and guitar
  • : Des informations, des idées, des analyses
  • Contact

Recherche

Liens