Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 août 2015 2 11 /08 /août /2015 11:41
exemple de licks en question-réponse
exemple de licks en question-réponse

L'approche "Question-réponse"

L'un des concepts fondamentaux du jeu "Lead" en blues voir en rock ou encore en jazz, est ce que l'on appelle communément "le question-réponse" (call-and-response). Ce concept de phrasé peut prendre toutes sortes de forme musicale, dont deux plus ou moins familière à tout musicien et arrangeur, consistant soit pour un guitariste ou un harmoniste, voir un pianiste à répondre à une ligne vocale par un "lick"(motif) instrumental, ou encore la manière dont une section orchestrale de vents, de bois ou de cuivres réponds à un soliste par un riff instrumental.

Chacun peut librement intégrer ce concept de jeu soliste dans ces idées de phrasé "lead". La manière de combiner la question et la réponse peut prendre bien des formes également. Dans l'exemple 7a ci-contre, le motif de la première mesure en forme ascendante est répondu après une mesure de silence par un motif à la quinte de forme descendante. Le concept ici sera celui de changer de direction dans la réponse. Il est important d'interpréter ces "licks" et les croches en "shuffle" donc en ternaire. L'exemple 7b se situe dans le même type de phrasé, avec une réponse à l'octave et une variation mélodique avec la 7ème mineure par rapport à l'exemple 7a. Il s'agit dans les deux exemples de plans utilisant la gamme pentatonique mineure de La. Les "blue-notes" ne sont pas présentes, ce qui rend les motifs et les phrasés un peu moins "bluesy, mais tout aussi intéressant dans la construction. Lorsque vous devez improvisez un solo sur une grille harmonique comme sur l'exemple ci-dessous en Am, le plus simple étant de transposer les plans et les motifs sur les accords "pas par pas" c'est à dire au fur à mesure en suivant la grille harmonique, tout en respectant l'idée de base du motif qu'elle soit mélodique ou rythmique. Pour les musiciens plus avançés, le défi sera de produire des variations sur le motif de base et cela en fonction de la grille harmonique. La transposition étant le deuxième concept le plus familier dans le phrasé blues et jazzy. Un troisième concept consiste dans le fait de travailler sur l'espace rythmique avec des anticipations, des retards et des syncopes, mais en gardant comme le démontre l'exemple 3 ci-dessous, un motif de base rythmique. Il existe encore un quatrième concept du phrasé Bluesy, celui-ci étant l'écriture en miroir. Cela est certes plus difficile à mettre en place lors d'une jam ou une improvisation. Il s'agit pour quelqu'un de bien entraîné de reproduire en guise de réponse, la mélodie à l'envers. La propriété du miroir étant d'inverser les images, donc en musique les motifs et les "licks". L'écriture peut être horizontale, chaque intervalle entre deux notes étant inversé ou soit vertical , appelé aussi mouvement rétrograde, car toute le motif est joué à rebours. Il reste encore bien sûr, à conclure une phrase de solo en blues; soit avec une coda, un "ending", une cadence, un "turnaround", tout élément musical mélodique différent du motif de base et qui donne un aspect conclusif au solo. Donc il existe bien des manières de construire un phrasé lead bluesy en "question-réponse" (call-and-response), à vous d'expérimenter vos propres concepts et vos idées. Courage!

Combiner des notes en "slide" et "frettées"

Arranger des notes plaquées sur la touche et jouées en "slide" (bottle neck) par dessus une ligne de basse alternée, sonnent souvent bien. Essayons d'étudier cette technique traditionnelle du jeu lead blues.

Le fait d'avoir un "slide" fixé à votre annulaire ou petit doigt, ne va pas dire que toutes les notes ouvertes sur votre score doivent être interprétées avec le "slide". En fait, cela sonnera bien mieux si l'on combine des notes "frettées" avec des notes au "slide" par dessus une ligne de basse soit alternée, soit régulière(monodique). On peut tout aussi bien combiner ces deux types de techniques sur un "shuffle", mais cela sonnera particulièrement bien en "Travis" picking. Il est possible d'interpréter les notes de l'exemple 7 au slide, mais maintenant simplement tel quel. Une raison à cela est qu'il est plus difficile pour un débutant de faire sonner proprement au "slide" les notes sur la deuxième corde de Si(B). Comme vous le verrez bientôt, plaquez ces notes sur un accord de tonique(I) marchera particulièrement bien tout comme sur les accords plaqués de IV (sous-dominante) et de V (dominante). Comment mettre cela en pratique?

Observez l'exemple 8, pratiquez la mélodie à la première mesure avec vos doigts avant d'y répondre à la deuxième mesure avec le plan en "slide". Pour exceller dans la manière d'exécuter ce type de combinaison entre notes "slidées" et "frettées", faites-le avec un plan en question-réponse (call-and-response).

Concepts fondamentaux du jeu "Lead Blues"
Concepts fondamentaux du jeu "Lead Blues"
Concepts fondamentaux du jeu "Lead Blues"
exercices notes slidées-notes frettées pour voir en grand cliquer dessus
exercices notes slidées-notes frettées pour voir en grand cliquer dessus

exercices notes slidées-notes frettées pour voir en grand cliquer dessus

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Musicology and guitar
  • Musicology and guitar
  • : Des informations, des idées, des analyses
  • Contact

Recherche

Liens